Journal Le Soir
Sports > Sélectionné sur l’équipe du Québec
Sports

Sélectionné sur l’équipe du Québec

(Par le Club Mouski Nordique) William Gagné-Duplisea, du Club Mouski Nordique, a été sélectionné par Ski de fond Québec pour faire partie de son équipe de développement.

L’athlète s’envolera la semaine prochaine pour Prince George, en Colombie-Britannique, où il participera à la sélection nationale en vue des championnats du monde junior de ski de fond. La compétition se tiendra une semaine plus tard, à Whistler.

Métal du Golfe_VF

Faire partie de l’équipe de développement du Québec permettra à William, œuvrant dans la catégorie M18, de participer à des camps d’entrainement techniques et d’obtenir du support de la fédération.

Cette prise en charge lui donnera aussi l’opportunité de s’entraîner avec les athlètes de son âge du plus haut niveau à l’échelle provinciale.

Durant sa jeune carrière sportive, William Gagné-Duplisea a eu l’occasion de représenter l’Est-du-Québec aux Jeux Québec à trois reprises, deux fois en ski de fond et une en vélo de route. Depuis, il a participé au circuit de la Coupe Québec de ski de fond ainsi qu’au championnat canadien en 2022.

William participera aussi aux championnats canadiens qui se tiendront cette année à Thunder Bay, en Ontario, du 11 au 17 mars prochain. Il y sera accompagné par trois autres athlètes du club Mouski Nordique, soit Flora Deschênes (M18), Nelly Lavoie (M18) et Nathael Benoit (M16).

Un coup du destin

C’est à la suite d’une intervention chirurgicale à la tête, en bas âge, que William Gagné-Duplisea a été introduit au ski de fond. Ce sport présentait peu de risques au niveau des chocs cérébraux. L’athlète de secondaire 5 fait maintenant partie du programme sport-études ski de fond de l’école Paul-Hubert et souhaite poursuivre ses études au Cégep de Rimouski.

William Gagné-Duplisea participera à la sélection nationale en vue des championnats du monde junior de ski de fond. (Photo courtoisie)

William œuvre depuis ses débuts au sein du Mouski Nordique. Le club compte 20 athlètes de 10 à 17 ans dans son volet compétitif. Celui-ci se démarque à l’échelle provinciale. Mouski a terminé au 8e rang des clubs de la province lors de la saison 2021-2022 avec seulement huit skieurs éligibles à ce cumulatif (M16 et plus).

Des entraîneurs de qualité

Le succès du Mouski Nordique est certainement lié à la qualité des entraineurs principaux qui encadrent le développement des athlètes.

Emmanuel Joncas, Guillaume Gagnier-Michel et l’entraîneure en chef Annik Gagné. Cette dernière est d’ailleurs récipiendaire d’une subvention de Ski de fond Québec visant à supporter une entraîneure féminine dans son cheminement pour la saison 2022-2023.

D’autre part, le Centre de plein air Mouski accueillera la première loppet provinciale de Ski de fond Québec, la Loppet SFQ-Mouski 2023, le 29 janvier prochain.

Facebook Twitter Reddit