Actualités > Justice > Fraude d’un ex-employé de Loto-Québec
Justice

Fraude d’un ex-employé de Loto-Québec

(Photo: Unsplash photos)

Un ex-employé de Loto-Québec, Martin Raymond, a été condamné à 12 mois de prison avec sursis à purger dans la société lundi, après s’être reconnu coupable de fraude, d’abus de confiance et d’obtention frauduleuse des services d’ordinateur le 29 novembre dernier.

Entre février et mai 2020, Raymond a utilisé ses accès professionnels afin de détourner des montants d’argent d’utilisateurs du site Internet de Loto-Québec à des fins personnelles. Environ 22 000 $ provenant de près de 30 comptes clients ont été détournés par le contrevenant.

Vigilance

L’UPAC (Unité permanente anti-corruption) souligne la grande vigilance et la collaboration de Loto-Québec qui a aidé à mener à bien l’enquête.

Le Commissaire à la lutte contre la corruption est un corps de police spécialisé dont la mission est d’assurer, pour l’État, la coordination des actions de prévention et de lutte contre la corruption dans le secteur public. Pour ce faire, il dirige et coordonne les équipes d’enquête et de vérification désignées par le gouvernement qui forment l’UPAC.

Facebook Twitter Reddit