Actualités > Économie > Jusqu’à 800 unités à Pointe-au-Père
Économie

Jusqu’à 800 unités à Pointe-au-Père

La Ville lance la campagne d’information et de consultation
Près de 1 000 résidences pourraient être construites dans Pointe-au-Père. (Photo: Ville de Rimouski)

La Ville de Rimouski lance sa page Internet d’information à l’intention des citoyens, concernant le vaste projet de développement résidentiel dans le district de Pointe-au-Père qui pourrait permettre, à terme, d’atteindre la construction de 800 logements.

Le chiffre de 800 logements est évoqué dans la documentation dévoilée par la Ville, mais celle-ci précise bien que le total de maisons et de logements qui pourront être bâtis dépendra des concepts qui seront retenus à l’issue de la consultation.

« La Ville de Rimouski entend rédiger un Programme particulier d’urbanisme spécifique à ce projet majeur, basé sur les informations reçues lors des activités de consultation citoyenne. Préalablement à cette étape, place aux idées et aux suggestions afin d’imaginer un nouveau milieu de vie qui intègre les besoins et les idées des Rimouskoises et Rimouskois », indique-t-on notamment dans la documentation.

« Bien que le concept du projet soit à définir en collaboration avec la population, l’objectif de celui-ci est de miser sur la préservation des composantes naturelles du site et de créer une offre de logements diversifiée et inclusive, réfléchie de manière à s’intégrer harmonieusement dans le paysage urbain »,  renchérit un communiqué de la Ville.

Le périmètre visé. (Photo: Ville de Rimouski)

Le plus important

Le maire de Rimouski prédisait en 2022, en entrevue au Journal Le Soir, qu’il s’agirait du plus important projet domiciliaire de l’histoire rimouskoise depuis celui des Prés du Saint-Rosaire, qui est venu couvrir une immense superficie entre la 2e rue et le boulevard Arthur-Buies, du côté Est de la rue Hupé. Un boum de la construction résidentielle qui a duré une bonne quinzaine d’années.

Concept novateur

« Rimouski fait actuellement face à un enjeu majeur de pénurie de logements et la réalisation de ce nouveau projet permettra de créer jusqu’à 800 unités d’habitation, lesquelles seront intégrées dans un concept d’aménagement du territoire novateur. Le développement de cette zone misera sur une mixité harmonieuse entre l’habitat et les composantes naturelles de Pointe-au-Père afin de créer un milieu de vie complet », est-il également mentionné.

La Ville ajoute que « L’objectif de ce nouvel outil est de rendre disponible toute l’information pertinente aux personnes intéressées par le projet, de répondre à différentes questions et d’informer les citoyennes et citoyens des dates importantes à venir. »

« On veut créer un milieu de vie dans ce secteur, de 800 à 1 200 unités, mais on ne veut pas que ce soit fait de manière conventionnelle. On ne veut pas proposer pour le simple fait de proposer. Nous souhaitons un projet qui va prendre en considération des aspects comme la mobilité active, le commerce de proximité. Et nous souhaitons consulter la population de manière importante, par le biais d’un programme particulier d’urbanisme », a noté monsieur Caron, hier soir.

Grand projet

« Ce grand projet de développement est d’une importance capitale pour le territoire rimouskois avec plusieurs centaines d’habitations projetées. Dans un contexte de pénurie de logements, c’est le genre de projet majeur qui fait partie des solutions à mettre en œuvre et qui concerne l’ensemble de la population », ajoute le maire, Guy Caron.

Une entrevue plus complète avec Guy Caron sera diffusée par Le Soir vendredi.(Photo: courtoisie)

« Nous souhaitons développer un nouveau milieu de vie qui correspond aux besoins des résidents actuels et futurs tout en accordant un grand souci à la préservation des milieux naturels. C’est pourquoi nous prévoyons différentes phases de consultation, et ce, dès les premières réflexions entourant le concept d’aménagement du secteur. Nous voulons connaître les besoins et les idées de la population tôt dans le processus, pour que celles-ci se reflètent bien dans le concept d’aménagement », déclare aussi le maire de Rimouski.

Sept lots

Le projet se déploie sur sept lots acquis par la Ville de Rimouski dans les années 2010, dans un milieu urbain à prédominance résidentielle. Il sera situé entre la rue du Sieur et l’avenue des Violettes.

Le district de Pointe-au-Père. (Photo: Google Maps)

Le projet de développement immobilier à Pointe-au-Père avait d’ailleurs été identifié au Plan d’urbanisme de la Ville de Pointe-au-Père datant de 1996 et faisait partie des projets de développement prioritaires, à court et moyen termes, au Plan d’urbanisme de la Ville de Rimouski présentement en vigueur depuis 2014.

Les personnes intéressées sont invitées à visiter le site Web de la Ville de Rimouski pour s’informer, connaître les dates importantes à retenir ou communiquer avec l’équipe municipale à ce sujet.

Facebook Twitter Reddit