Actualités > Un chef de Saint-Éloi dans le top 5 mondial
Actualités

Un chef de Saint-Éloi dans le top 5 mondial

Photo : Pierre-Olivier Pelletier lors de la préparation de son plat en Italie. (Photo Facebook)

Le chef Pierre-Olivier Pelletier, natif de Saint-Éloi, a attiré les regards lors de sa participation à la compétition internationale San Pellegrino Young Chef, où il représentait le Canada les 4 et 5 octobre derniers à Milan, en Italie.

Le fils d’Yves Pelletier et de Louise Rioux termine dans le Top 5 de l’événement.

Métal du Golfe_VF

« Il n’y a pas vraiment de classement formel sauf pour le vainqueur, mais les juges m’ont dit que j’étais dans les cinq premiers et que c’était très serré », commente-t-il.

Les participants devaient présenter le même plat fétiche qu’ils avaient présenté lors des finales nationales, ce qui rend l’évaluation encore plus difficile parce que ce sont tous des plats différents.

« Le gagnant a fait du poisson et moi ma cannette. C’est difficile de comparer les deux », indique Pierre-Olivier.

Le chef de Saint-Éloi a présenté un menu mettant en vedette la gastronomie canadienne confectionné à partir d’ingrédients de sa région natale.

« J’ai présenté de la canette, la jeune femelle du canard, que j’ai fait vieillir à sec pendant deux semaines au préalable. Je l’ai rôtie entière sur le coffre, puis laquée au sirop de bouleau avec un miso maison fait de blé sélectionné spécialement par mon père qui travaille au centre de grains de Saint-Éloi. La canette était aussi fumée avec du foin d’odeur que j’ai cueilli dans la région de Cacouna avec ma conjointe à la fin août », mentionne le chef de 29 ans.

Clin d’œil à sa mère

« Les carottes rôties utilisées pour accompagner la canette étaient un clin d’œil au jardin de ma mère », indique le copropriétaire du Kebec Club Privé, à Québec, qu’il dirige avec sa conjointe Cassandre depuis novembre 2019.

Le chef de Saint-Éloi a fait belle figure en Italie. (Photo Facebook)

« Notre objectif est de mettre de l’avant les produits d’ici. Nous sommes très contents. Les choses vont bien. Ma présence en Italie nous a permis de créer de beaux contacts. Cela va nous permettre de faire des collaborations avec des chefs et peut-être de les inviter au restaurant pour venir cuisiner avec nous ou inversement de nous permettre de nous promener un peu partout dans le monde pour aller faire découvrir la culture gastronomique canadienne. Cette participation, c’est beaucoup de visibilité et de belles rencontres ».

Beau parcours

Pierre-Olivier s’était fait remarquer à l’émission Les Chefs en 2015. Le diplômé en cuisine du CFP Pavillon de l’Avenir de Rivière-du-Loup a peaufiné son métier dans plusieurs établissements de Québec, notamment à la Table des Chefs, avant d’ouvrir son restaurant avec sa conjointe, elle aussi une jeune chef réputée.

Le concours S.Pellegrino Young Chef Academy est l’un des événements internationaux les plus importants dans le domaine de la gastronomie, une plateforme créée pour attirer, réunir et nourrir la prochaine génération de talents culinaires.  

« Des chefs réputés m’ont écrit pour faire des collaborations en France et en Angleterre. Ça va nous permettre de faire connaître notre culture et c’est la principale raison qui m’avait incité à m’inscrire à ce concours. Le Canada est sous-représenté à l’international », mentionne celui qui affirme qu’il n’était pas un passionné de cuisine à la base.

Pierre-Olivier Pelletier lors de la préparation de son plat en Italie. (Photo Facebook)

« J’étais davantage un passionné d’art, mais comme je ne voulais pas partir pour les grands centres po9ur mes études, j’ai décidé de m’inscrire à un cours de cuisine à Rivière-du-Loup. C’est un de mes profs qui m’a donné la piqûre », précise Pierre-Olivier Pelletier.  

Facebook Twitter Reddit