Océanic > L’Océanic fait du surplace
Océanic

L’Océanic fait du surplace

Battu décisivement 5-1 à Chicoutimi
Un match entre l’Océanic et les Saguenéens de Chicoutimi (Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

L’Océanic ne réussit pas à accumuler les victoires. Il n’a pas fait le poids, dimanche à Chicoutimi, où les Saguenéens ont décisivement eu le meilleur par le pointage de 5-1 en présence de 2 392 spectateurs au Centre Georges-Vézina.

La formation rimouskoise a perdu ses six derniers matchs en saison régulière sur la glace olympique des Saguenéens. Elle glisse d’ailleurs au 5e rang de la Conférence de l’Est, deux points derrière les Sags.

Métal du Golfe_VF

« J’imagine que c’est difficile aussi pour pas mal d’équipes sur leur grande glace. Ils n’ont que deux défaites à la maison. Les Sags, c’est une bonne équipe de hockey, très jeune, avec beaucoup de talent », commente Joël Perrault. 

Pour consulter le classement: cliquez ici.

Les Saguenéens en avance

La première période a été à l’avantage des locaux qui ont marqué le seul but de l’engagement, celui de Loïc Usureau. Ils ont profité de quatre jeux de puissance, sans pouvoir en profiter par contre, et dominé 11-4 dans les lancers. L’Océanic a été très peu menaçant. 

« Quatre punitions, ce n’est pas une bonne façon de commencer un match. Le pire, c’est qu’on a réussi à les tuer face au meilleur jeu de puissance de la ligue. Clairement, nos joueurs compétitionnaient. Ce n’est pas un manque de vouloir. Ce sont de petites erreurs au mauvais moment qui faisaient que la rondelle se retrouvait au fond du filet », a résumé l’entraineur-chef.

Quand Émile Guité et Alexis Morin ont porté le pointage à 3-0 dans les cinq premières minutes de jeu de la deuxième période, ça regardait mal pour les visiteurs qui ont tout de même frappé à la porte à quelques reprises. En troisième période, Samuel Vachon et Jonathan Desrosiers ont ajouté deux buts avant que Julien Béland prive le gardien adverse d’un jeu blanc.

« En deuxième, malgré le fait qu’ils ont marqué les deux premiers buts, je n’ai pas détesté notre période. On a beaucoup de lancers et de chances de qualité. Je sentais que les gars continuaient de travailler. En troisième, le quatrième but a fait très mal. Ensuite, il y a eu un peu de frustration », a dit l’entraineur-chef.

Gardiens

Vincent Filion a accordé les quatre premiers buts des Saguenéens sur 22 lancers. Cédric Massé s’est ensuite amené en relève, cédant une fois sur huit tirs en sa direction. À l’autre bout, Raphaël Précourt a connu un match plutôt facile avec 23 arrêts.  

En bref

Il n’y avait pas de changement dans l’alignement de l’Océanic : les défenseurs Mathys Laurent (blessé) et Olivier Théberge ainsi que les attaquants Lukas Hes, Émile Fournier et Mikaël Denis ne jouaient pas… L’attaquant de 17 ans, originaire de Rimouski, Maxim Massé, a été blanchi de la feuille de pointage. Il disputait un 26e match avec les Saguenéens cette saison. Il a un très bon dossier de 11-14-25… L’Océanic va recevoir à son tour les Saguenéens, mercredi soir… 

Facebook Twitter Reddit