Océanic > Samuel Laberge a enfin réalisé son rêve
Océanic

Samuel Laberge a enfin réalisé son rêve

L’ex-capitaine de l’Océanic, Samuel Laberge, a disputé ses premiers matchs dans la LNH. (Photo courtoisie NHL.com)

Dans un parcours s’apparentant à celui d’Alex Belzile, l’ex-capitaine de l’Océanic, Samuel Laberge, a disputé ses premiers matchs dans la Ligue nationale de hockey alors qu’il a été rappelé par les Devils du New Jersey.

À 26 ans, l’attaquant de Châteauguay réalise afin son rêve alors qu’il roule sa bosse dans les circuits professionnels depuis sa dernière saison à Rimouski, en 2016-2017.

Métal du Golfe_VF

Après avoir gagné la Coupe du Président avec l’Océanic, Laberge a connu une dernière saison de 45 points en 40 matchs à l’âge de 19 ans, ce qui a convaincu les Stars de Dallas de lui consentir un contrat.

Ses passages dans la Ligue américaine et la ECHL, en plus d’une saison dans la Ligue nord-américaine de hockey avec les Éperviers de Sorel, l’ont ensuite amené dans l’organisation des Devils, où il a finalement été rappelé, jeudi et vendredi, pour affronter les Flyers à Philadelphie et les Sharks de San Jose devant ses nouveaux partisans.

Alexandre Pratt, de La Presse, relate son parcours presque invraisemblable pour atteindre la LNH. En 2019, Samuel Laberge coulait du ciment pour des trottoirs dans la région de Châteauguay. Jamais repêché, il a travaillé ardemment, avec coeur et détermination, pour faire son chemin dans le circuit Bettman, malgré les blessures et les embuches.

Altruisme et empathie

« Si tu produisais ce film-là, tout le monde te dirait : “ Pffff, c’est trop gros ”. C’est un être humain extraordinaire. Il est empreint d’altruisme et d’empathie. C’est un coéquipier en or. Quand il passe dans ta vie, tu es choyé. Il voulait s’impliquer dans la communauté. Samuel désirait en faire plus. Il était tout le temps disponible pour les enfants malades et les personnes âgées. Il a un cœur en or », relate l’ex-directeur-gérant et entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

L’ex-capitaine de l’Océanic, Samuel Laberge (Photo Iften Redjan-Foliophoto)

Les Comets d’Utica, club-école des Devils du New Jersey, l’ont invité à se joindre à eux à l’automne 2021. Comme partout où il était passé avant, Samuel Laberge a fait une forte impression.

« Il est fort avec la rondelle. Il est déterminé à gagner toutes ses batailles [pour la rondelle]. Samuel fonce au filet. J’apprécie son travail. C’est le rêve de tous les hockeyeurs de jouer un match dans la LNH. Si tu es un des gars qui jouent le mieux et qui se défoncent, tu seras rappelé et tu joueras. [Sa promotion] est très méritée. Il était avec nous pour les matchs d’avant-saison, et nous avions aimé son jeu. Il a maintenant droit à sa chance », indique l’entraîneur-chef des Devils, Lindy Ruff, dans l’article d’Alexandre Pratt.

Facebook Twitter Reddit