Actualités > Économie > La Distillerie du St. Laurent mise en vente
Économie

La Distillerie du St. Laurent mise en vente

La Distellerie Saint.Laurent a été lancée en 2015. Son premier produit, le Gin St.Laurent a connu un succès extraordinaire. (Photo courtoisie)

Le syndic de faillite Lemieux Nolet vient de publier sur son site Internet un avis de vente des actifs de la Distillerie du St. Laurent à Pointe-au-Père, d’un commun accord entre les propriétaires et les créanciers, mais cela ne veut pas nécessairement dire que l’entreprise sera vendue.

« Les deux parties ont convenu de cette mise en vente, dont les résultats seront transmis aux créanciers le 1er mars, en même temps que les propriétaires doivent présenter une offre amendée à leurs créanciers. C’est avec tout cela en main que les créanciers pourront prendre une décision », explique le syndic autorisé, Guillaume Therrien, de Lemieux Nolet Syndic.

Métal du Golfe_VF

Il assure que l’objectif de la démarche est d’assurer la continuité et la croissance de l’entreprise.

Les créanciers souhaitent évaluer si la proposition faite par les propriétaires est en phase avec le marché actuel, d’où l’avis de mise en vente.

Les acquéreurs intéressés, sur rendez-vous seulement, auront la possibilité d’inspecter les actifs les 11 et 12 janvier. Ils doivent déposer des offres d’achat potentiels au plus tard le 26 janvier à 11 h. 

La première assemblée des créanciers avait été ajournée au 14 novembre, puis au 24 novembre.

On peut penser que ce sursis pourrait permettre à l’entreprise de bonifier son offre initiale faite en mars 2023 et qui n’a toujours pas été acceptée par les créanciers, mais qui n’a pas été refusé non plus. 

Des dettes de 13,5 M$

Aux prises avec des dettes de 13,5 M$, les dirigeants de l’entreprise avaient entrepris une démarche afin de faire une proposition à leurs créanciers en mars 2023.

Le Syndic signale qu’il y a une quarantaine de créanciers, dont les principaux sont Investissement Québec, pour 3,85 M$, l’entrepreneur Marcel Charest de Saint-Pascal pour 3,8 M$, Desjardins Capital de Risque pour 1,35 M$ et Développement économique Canada, avec deux créances totalisant 529 000 $. 

La Distillerie du St. Laurent a inauguré en juillet 2022 de nouvelles installations situées au 135 avenue Père-Nouvel dans le district Pointe-au-Père, à Rimouski. (Photo Facebook Distillerie St. Laurent)

La Distillerie du St.Laurent a inauguré en juillet 2022 de nouvelles installations situées au 135 avenue Père-Nouvel dans le district Pointe-au-Père, à Rimouski. Ce projet de 11,5 M$ était de 9,5 M$ à l’origine et a permis la création de 25 emplois.

Le projet de relocalisation a nécessité l’implication de plusieurs partenaires financiers, soit Investissement Québec, Financement agricole Canada, Desjardins Capital, Développement économique Canada, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et le ministère du Tourisme.

Fondée en 2015

La microdistillerie a été lancée en 2015. Son premier produit, le Gin St.Laurent a connu un succès extraordinaire. Produit notamment à l’aide d’une algue du fleuve, il est disponible dans 14 pays du monde.

Depuis mars dernier, la Distillerie continue d’opérer normalement et, avec ce sursis, elle le fera au moins jusqu’au 1er mars 2024.

Facebook Twitter Reddit