Actualités > Justice > Drogue : procès fixés pour Vincent Ouellet-Gagnon
Justice

Drogue : procès fixés pour Vincent Ouellet-Gagnon

Remis en liberté sous conditions

Arrêté le 13 novembre dernier au moment où les policiers ont exécuté trois mandats d’arrestation en matière de stupéfiants contre lui, Vincent Ouellet-Gagnon, 30 ans, était de retour en cour, le 20 décembre dernier au palais de justice de Rivière-du-Loup, pour donner une orientation à ses dossiers.

Le nouvel avocat de l’accusé, Me Samuel Cozak, a enregistré des plaidoyers de non-culpabilité et demandé des procès devant un juge seul de la Cour du Québec.

Métal du Golfe_VF

Deux procès distincts sont prévus puisque l’accusé avait déjà des accusations contre lui au moment de son arrestation. Un procès de huit heures est fixé au 29 février et un autre de sept heures le 11 juillet.

Ouellet-Gagnon avait comparu une première fois le 13 novembre pour être formellement accusé en matière de trafic de stupéfiants relativement à une enquête policière concernant la distribution de stupéfiant dans le K.R.T.B.

Il a été remis en liberté sous conditions le 13 novembre.

Perquisition le 4 octobre 2022

Une perquisition avait eu lieu le 4 octobre 2022 et c’est dans cette foulée que les mandats d’arrestation contre l’accusé ont été exécutés plus d’un an plus tard, le 13 novembre. 

Cette enquête avait été initiée à la suite d’informations reçues du public.

Facebook Twitter Reddit