22.02.2020
Nouvelle de 18 h Les travaux vont commencer cette semaine

Les travaux vont commencer cette semaine

Le réaménagement de la marina de Rimouski est bel et bien lancé et des travaux vont apparaître concrètement cette semaine.

» Je suis très content de l’évolution de ce dossier, pour plusieurs raisons. Le dossier de la marina piétinait depuis dès années. Celui de la jetée, en parallèle de la marina, aussi. Les pêcheurs commerciaux de crabe se plaignaient, par rapport aux dangers entraînés par les vents du Nord-Est. Il faut se rappeler que lorsqu’il y avait des tempêtes, les bateaux devaient être ancrés au large. Votre collègue Paul Huot m’avait demandé, le jour où j’ai remplacé Éric Forest, quelle était ma priorité absolue, et je lui ai répondu: la marina. J’ai dénoué le dossier en faisant appel au ministre des Pêches, Dominic LeBlanc, que je connais bien, Il m’a dit: » Marc, ne t’inquiètes pas, on va régler le dossier » », révèle le maire, Marc Parent.
» On est monté à Ottawa. Ça n’a pas été long. Il s’est assuré qu’il y ait des fonds. On a fait nos devoirs et l’argent a été disponible rapidement. Maintenant, on s’est entendu avec le ministère, qui va faire le dragage de la portion Est de la marina et nous fournir 2,4 M $ pour procéder à l’acquisition de nouveaux pontons et, si on le désire, modifier la rampe de mise à l’eau », explique monsieur Parent.
D’une pierre trois coups!
Les travaux de dragage doivent commencer cette semaine, à l’intérieur du bassin de la marina. C’est aussi cette semaine qu’on travaillera sur la rampe de mise à l’eau. » Elle est modifiée, parce qu’on ne peut s’en servir qu’à marée haute. Dorénavant, elle sera approfondie et pourra être utilisée en tout temps. C’est extrêmement important d’avoir accès au fleuve, car nous sommes des riverains, après tout. Le problème était que les propriétaires de bateaux qui ne sont pas stationnés en permanence à la marina éprouvaient des difficultés pour la mise à l’eau. On peut toujours aller à la marina du parc du Bic, mais encore là, il faut que la marée soit haute et il n’y a pas un gros tirant d’eau. Dorénavant, on aura une rampe accessible en tout temps pour les vacanciers et les plaisanciers. Finalement, c’est un plus pour tous ceux qui ne sont pas installés à la marina », précise le maire, visiblement enthousiaste.
L’orientation des pontons de la marina sera également modifiée. Ils seront à l’avenir alignés dans l’axe Est-Ouest, ce qui permettra de gagner encore en matière de sécurité. On pourra ainsi accueillir une quarantaine de places de plus que la centaine actuellement disponibles dans la marina.
Gros plus
Chez Latitude Marine, un commerce créé en 2017, le propriétaire, David Gleeson, se réjouit de ces bonnes nouvelles: » C’est très encourageant. Les affaires sont en bonnes, mais à la marina, les places vont être comblées rapidement. Tous ces efforts conjugués par différents partenaires vont certainement contribuer à entraîner une croissance additionnelle des plaisanciers et des touristes, tant à la marina, qu’au débarcadère. D’ailleurs, nous avons choisi de nous installer à Rimouski-Est, tout près de ces installations. Nous nous efforçons de nous impliquer dans notre domaine de prédilection et nous serons de la partie pour les régates Cap à l’Est, l’an prochain, du 2 au 8 août 2020 », confie-t-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×