26.09.2020
Actualités Océanic Jonathan Labrie se paie les Islanders

Jonathan Labrie se paie les Islanders

Il s’en est passé des premières, vendredi soir à Charlottetown où l’Océanic a disposé des Islanders par 4-2 pour ainsi ramener quatre points de classement de ce court et parfait séjour dans les Maritimes.

Serge Beausoleil, qui aime bien oser dans ses décisions, a opté pour Jonathan Labrie comme gardien face à l’un des meilleurs clubs du circuit en l’absence de Colten Ellis qui est blessé. Rappelé de l’Everest de la Côte-du-Sud junior AAA, Labrie a signé une très bonne performance jouant avec confiance et repoussant 25 lancers à son premier match dans le circuit pour sa première victoire dans la LHJMQ.

« Je suis très content de sa sortie. Avec deux matchs en deux soirs, l’opportunité était bonne de voir où il est rendu », a expliqué l’entraineur-chef dans sa conférence téléphonique d’après-match au sujet de son gardien de 17 ans originaire d’Amqui et produit des Ambassadeurs de La Vallée.

L’autre bonne nouvelle pour l’Océanic, c’est que cette victoire a été acquise sans la contribution de son premier trio. Cédric Paré a bien marqué le quatrième but, les trois premiers sont venus des autres trios. 

« Un très bon match de route. Je suis très fier des gars, on a très bien joué dans l’ensemble. Il y a beaucoup de points positifs », a résumé Beausoleil.

Son équipe a pris les devants 2-0 en première période sur les buts de Nathan Ouellet et Cole Cormier. Les deux fois, le défenseur Christopher Inniss a été à l’origine, d’abord avec une sortie de zone de qualité, l’autre à la suite d’une solide mise en échec. L’avance a été portée à 3-0 en deuxième quand l’effort d’Adam Raska a mené au but de Jeffrey Durocher en désavantage numérique.

Quelques minutes plus tard, Alexis Lafrenière a été expulsé du match à la suite d’une majeure pour mise en échec à la tête du défenseur Xavier Bernard. Il faudra voir s’il y aura suspension. Nikita Alexandrov a profité de ce jeu de puissance pour inscrire les locaux à la marque.

« L’infraction est une majeure pour coup à la tête, ça signifie que la séquence sera revue par le responsable de la sécurité des joueurs », a indiqué Beausoleil qui n’avait pas revu la vidéo de l’incident, ajoutant que son joueur étoile s’était fait mal plus tôt dans la rencontre. Suspendu ou non par la ligue, Lafrenière pourra jouer les deux matchs de la série Canada-Russie, lundi et mardi.

Paré, en avantage numérique, a planté le clou dans le cercueil des locaux en milieu de troisième. Alexandrov a répliqué avec son 2e pour les Islanders, mais ça s’est arrêté là pour les locaux. 

La dernière victoire de l’Océanic à Charlottetown remontait au 23 novembre 2014. Depuis, l’équipe y avait perdu ses quatre matchs de saison régulière en plus de trois autres lors des séries de 2016. Ça signifie donc une séquence de sept revers qui est maintenant de l’histoire ancienne. 

En bref

La partie a été disputée devant une foule de 3 626 spectateurs… Mikael Martel a écopé d’une suspension d’une partie à la suite du match de jeudi à Saint John. Il avait été expulsé en fin de partie pour « commentaire, remarque ou geste de nature raciale. » Christophe Chiasson a pris sa place dans l’alignement. Zachary Bolduc (Défi mondial moins de 17 ans), Luka Verreault, Antoine Leblanc et Philippe Casault étaient les autres absents… Cole Cormier a terminé le match avec un but et deux passes… L’Océanic profite d’un congé de match d’une semaine en raison du Défi Canada-Russie. Il reprendra l’action vendredi prochain avec la visite de Gatineau…

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×