25.09.2020
Actualités Océanic « Hors de question de laisser aller Bolduc et Belliveau » -...

« Hors de question de laisser aller Bolduc et Belliveau » – Serge Beausoleil

Les partisans de l’Océanic sont fébriles à quelques jours de l’ouverture de la période de transaction dans la LHJMQ.

Celle impliquant les Remparts et les Saguenéens qui a été annoncée hier touchant le 20 ans Félix Bibeau a, non seulement ouvert le marché, elle a immédiatement donné le signal que les acheteurs devront payer le gros prix. 

Toute comparaison n’étant pas facile à faire, Bibeau pour un choix de première ronde et Théo Rochette (17 ans) comme le veut la rumeur, c’est comme si Serge Beausoleil avait cédé Isaac Belliveau (17 ans) et un choix de première ronde qu’il n’a pas en 2020 d’ailleurs.

L’Océanic était dans le coup pour Félix Bibeau. Mais, le prix à payer pour l’attaquant de 20 ans était trop élevé pour Beausoleil. « Les Saguenéens y vont all in, ils apportent beaucoup de changements, on verra bien ce que ça fera. On est dans la course pour tous les joueurs de premier plan. On est dans tous les dossiers chauds, cependant, il y a des prix qui sont payés et je vous le redis, il est hors de question de laisser aller Zachary Bolduc et Isaac Belliveau. L’autre jour, on parlait d’Alexis Brisson, il est très en demande, on l’adore, il est rendu à 26 buts dans le midget AAA. On a de beaux jeunes, il s’agit de voir la tangente qu’on veut prendre. C’est certain qu’on va améliorer l’équipe et qu’on va tenter d’éviter de sacrifier l’avenir à tout prix. Je peux laisser aller Bolduc et Belliveau et je vais vous chercher n’importe quel joueur que vous voulez dans la ligue. On ne fera pas ça, en tout cas, ce n’est pas moi qui vais le faire. Ce n’est pas envisageable pour moi », explique-t-il.

Les avis sont partagés, mais bien des partisans de l’Océanic ne souhaitent pas une position d’acheteur à tout prix. « Il y a des choix qui sont faciles à faire, je regarde Bolduc qui a 14 buts en 22 matchs à 16 ans. Il est déjà un joueur dominant dans le circuit, imaginez dans les prochaines années. Il n’ira pas remplir les buts dans d’autres équipes. Je le répète, on va améliorer l’équipe, mais on ne touchera pas à Bolduc et Belliveau. »

Déraisonnable

Par contre, il ne reste pas les bras croisés, loin de là. « Jusqu’à maintenant, c’est totalement déraisonnable, mais on va faire partie de la danse en allant chercher les éléments qui nous plaisent et qui correspondent à nos besoins. Tout le monde cherche à aller ajouter les plus gros noms et le plus gros dans la ligue, il est chez nous en ce moment. On va continuer de bien l’entourer et d’améliorer l’équipe, c’est certain. »

En excluant Belliveau et Bolduc, d’autres jeunes avec bien du potentiel pourraient être sacrifiés. « Il n’y a pas de transaction majeure qui se fait en ce moment sans y inclure des jeunes de premier plan. Cole Cormier en est un, il a 20 points en ce moment, il est sur la cadence d’un joueur comme Patrick Guay à Sherbrooke qui est un 5e choix au total, l’an dernier. Oui on l’aime, oui il est en demande et c’est la même chose avec Alexis Brisson. On a des pièces maitresses qui sont importantes, est-ce qu’on va pouvoir toutes les sauver, j’aimerais ça, mais on n’est pas dans un monde idéal. Je crois qu’il y a des choses réglées dans la ligue, mais on est un acteur mineur au moment où on se parle. Il y a beaucoup de choses sur le feu, mais les choses concrètes vont venir plus tard. »

Il y aura plusieurs équipes dans le cas des acheteurs, mais à divers niveaux. « Il est très évident que Moncton, Chicoutimi et Sherbrooke sont des acteurs majeurs qui y vont avec beaucoup d’agressivité. Quand tu laisses aller un gars comme Rochette, ça en dit beaucoup sur ton état d’âme. Tu veux vraiment t’établir comme favori. Pour nous, il y a une multitude d’options sur la table, autant pour des 18 ans que des 19 ans. Mais, les joueurs de 19 ans sont peu nombreux, donc ça fait que les 18 ans ont une valeur exacerbée. Ça complique les transactions », poursuit Beausoleil.

Martineau échangé

L’Océanic a confirmé en avant-midi la transaction qui envoie Vincent Martineau et un choix de 6e ronde (2020) aux Olympiques de Gatineau. En retour, il reçoit quatre choix de repêchage : un choix de troisième ronde (2022), un choix de huitième ronde (2020) et deux choix de 14e ronde (2020).

 « On a le cœur brisé parce que c’est un gars qui est un extraordinaire modèle pour les joueurs par sa résilience quand on sait à travers quoi il est traversé. Mais, le plus important, c’était de lui donner l’opportunité de jouer. À savoir pourquoi on fait ça, je ne commenterai pas davantage pour le moment », a dit Serge Beausoleil. Entre les lignes, on comprend que l’arrivée d’un défenseur d’expérience sera annoncée dimanche quand la période de transaction pour tous les joueurs s’ouvrira. « Les prochains jours devraient vous fournir les réponses », a-t-il ajouté. 

En bref

L’Océanic se prépare à accueillir Victoriaville (vendredi) et Québec (samedi)… Colten Ellis Dmitry Zavgorodniy, Alexis Lafrenière, Adam Raska et Maxime Collin seront absents… Avec 19 patineurs disponibles, il n’y aura pas de rappel, sauf pour un gardien… Alexis Lafrenière n’a toujours pas touché la glace au camp d’Équipe Canada junior. Il soigne une blessure à une cheville qui tarde à guérir et avec laquelle il a joué en dépit d’une douleur récurrente au cours des dernières semaines…

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×