26.09.2020
Actualités Océanic Guay, Coxhead, Flower et Bourret s’amènent

Guay, Coxhead, Flower et Bourret s’amènent

Serge Beausoleil a été très actif, dimanche, à l’ouverture de la période des transactions de la LHJMQ. Il a ajouté des éléments importants à son alignement.

Il a réalisé quatre transactions, la plus importante impliquant Nicolas Guay, des Sea Dogs de Saint John, un centre de 20 ans de premier plan qui s’amène à Rimouski. En 32 parties cette saison, son dossier est de 16-26-42. La saison dernière à Drummondville, où il a joué trois ans, il a marqué 40 buts (40-47-87). 

En plus de Guay, l’Océanic met la main sur un choix de 1re ronde (celui des Sea Dogs en 2020) ainsi qu’un choix de 3e ronde (2022). En retour, l’Océanic cède le 20 ans Jeffrey Durocher, un choix de 2e ronde (2020), un de 1re ronde (2022) et un de 3e ronde (2022). Si on simplifie tout ça, Guay a coûté, grosso modo, Durocher et un choix de 2e ronde (2020). Il faut aussi considérer que l’Océanic a maintenant en sa possession le premier choix des Sea Dogs de juin prochain qui pourrait encore servir de monnaie d’échange dans les deux prochaines semaines.


Guay a des qualités certaines de leader ayant été le capitaine des Voltigeurs à 18 et 19 ans et était celui des Sea Dogs cette saison. Dans un message vidéo diffusé sur Twitter, Guay a dit être excité de joindre l’Océanic, une équipe aspirante aux grands honneurs, lui qui a connu la même expérience avec les Voltigeurs l’an dernier.

Autres transactions

Plus tôt dans la journée, l’Océanic a acquis le centre de 19 ans, Andrew Coxhead, des Remparts de Québec en retour de Cole Cormier et d’un choix de première ronde (2021). Coxhead en était à sa 4e saison à Québec. Il a marqué 19 buts (47 points) à son année de 18 ans et présente un dossier de 8-10-18 en 23 parties cette saison.

Puis, le renfort à la ligne bleue a pour nom Walter Flower, un grand défenseur de 20 ans qui aura passé quatre saisons et demie avec les Mooseheads d’Halifax. En retour, l’Océanic a cédé deux choix de repêchage : 2e ronde (2020) et 4e ronde (2020).

Beausoleil a également mis la main sur l’attaquant de 19 ans, Olivier Bourret, de Gatineau contre un choix de 10e ronde (2020). Il avait joué trois saisons à Cap-Breton avant de s’amener à Gatineau où il a joué 22 parties cette saison, sa dernière remontant au 28 novembre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×