27.09.2020
Actualités Océanic Victoire sans équivoque

Victoire sans équivoque

La série de défaites s’est arrêtée à cinq pour l’Océanic qui a signé un gain de 5-1 sur les Cataractes de Shawinigan, mardi soir au Colisée Financière Sun Life.

La formation rimouskoise a largement dominé cette rencontre. Le chiffre des lancers, 31 contre 19, l’indique bien. On peut certainement parler d’un match de qualité pour l’équipe de Serge Beausoleil. 

« Un match intéressant, dans l’ensemble une belle performance de l’équipe. Une performance sans bavure. Avec le retour de tous nos joueurs, il y a du beau hockey qui s’en vient chez nous », a souligné l’entraineur-chef qui a beaucoup aimé la prestation de Nathan Ouellet qui s’affirme de plus en plus en offensive. Il a récolté trois mentions d’assistance.

Adam Raska (6e) a fait sentir son retour au jeu avec un but et une passe. Luka Verreault (6e), Isaac Belliveau (9e), Zachary Bolduc (18e) et Cédric Paré (32e) ont aussi marqué pour les locaux. Le nouveau venu en défensive Justin Bergeron a une passe.

« Un bon match. Je n’avais pas eu l’occasion de pratiquer avec les gars, mais on s’est trouvés sur la glace et on avait une bonne chimie. Avec la qualité de joueurs qu’il y a ici, les jeux viennent assez facilement », a dit le nouveau no 10 qui portait le 4 avec les Huskies, un numéro non disponible à Rimouski, étant celui porté par Vincent Lecavalier. 

Les derniers jours n’ont pas été faciles pour Bergeron. « J’étais triste de quitter l’organisation des Huskies. Je quitte de bons amis. Quand on gagne des Coupes comme on a fait, ça crée des liens pour la vie. J’étais un peu triste, mais je suis content de l’opportunité qu’on me donne ici. Je vais apporter de l’expérience à l’équipe avec ce que j’ai vécu l’an dernier. »

Charles Beaudoin a été le seul à déjouer Creed Jones à son premier départ de devant le filet de l’Océanic. Premier constat en le voyant : il est très calme et inspire confiance. À l’autre bout, Antoine Coulombe a été solide dans la défaite. 

L’Océanic visitera les Remparts, à Québec, jeudi soir.

En bref

Dmitry Zavgorodniy et Frédéryck Janvier (blessés) ne jouaient pas tout comme Brandon Casey ainsi qu’Alexis Lafrenière au repos pour quelques jours après le championnat mondial junior… Lafrenière est attendu à Rimouski vendredi. Il devrait reprendre sa place dans l’alignement samedi face aux Huskies… Avec 11 attaquants disponibles, Serge Beausoleil a utilisé le défenseur Philippe Casault sur le 4e trio en compagnie de Soucy et Verreault… Colten Ellis était l’adjoint de Jones… La mise au jeu protocolaire a été effectuée par le boxeur Simon Kean qui sera en vedette lors d’un gala à Rimouski, le 21 février… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×