28.10.2020
Actualités Océanic Mikaël Martel maitre chez lui !

Mikaël Martel maitre chez lui !

Deux buts pour la recrue de l’Océanic qui donne la victoire à l’Océanic

Le natif de Gatineau, Mikaël Martel, a connu une soirée qu’il n’est pas près d’oublier dans sa ville natale quand il a mené l’Océanic à un gain de 3-2 sur les Olympiques.

Son deuxième but du match, avec moins de trois minutes à jouer, a brisé l’égalité au profit de l’Océanic qui signait ainsi une 9e victoire d’affilée. Et ce, devant parents et amis qui l’ont vu marquer ses 2e et 3e buts de la saison à son 48e match de la saison.

« Il est allé coucher chez lui hier, je pense qu’on va récidiver ce soir, a lancé Serge Beausoleil. Il nous a marqué deux gros buts. En première moitié, il jouait 6 ou 7 minutes par match, maintenant il est à 12, même 14 ce soir. Ça ne peut pas arriver à un meilleur gars, un gars dédié qui accepte son rôle et qui est un excellent étudiant à l’école. Je suis très content pour lui. »

Il n’y a eu qu’un but en première, celui de Kieran Craig, son 15e de la saison, à la faveur des locaux qui n’ont pas réussi à imposer leur tempo face à un club qui joue son meilleur hockey de la saison. 

Par contre, l’Océanic a profité d’un jeu de puissance pour créer l’égalité par l’entremise d’Alexis Lafrenière (26e). Deux minutes plus tard, c’est Martel qui a marqué à la suite d’une bourde du jeune de 16 ans, Milo Roelens. La deuxième s’est terminée avec l’Océanic en avance 2-1. David Aebischer a créé l’égalité sur un tir voilé en mi-chemin en troisième. Martel a ensuite tranché le débat.

« Ce ne fut pas notre meilleur match. Gatineau joue du hockey très inspiré. Ils utilisent leur vitesse et ferment bien l’enclave. Mais, ce n’est pas un match A pour nous, il y a plusieurs de nos très bons éléments qui n’ont pas eu une bonne sortie. Je m’attends à ce qu’on soit plus affamés », a souligné Beausoleil.

Face à son ancienne équipe, Creed Jones a été peu occupé avec 18 arrêts, mais il a dû être aux aguets à quelques reprises. Pour sa part, Rémi Poirier a repoussé 26 lancers.

« On a donné huit chances de marquer hier et 15 ce soir et il y en avait de très juteuses. Creed a bien fait ça, même si ce ne fut pas son meilleur match, mais il a bien gardé », a observé l’entraineur-chef.

3 712 spectateurs ont assisté au match, de loin la meilleure foule de la saison à Gatineau battant les 2 769 d’un match contre l’Armada à la mi-octobre.  Et, il y a déjà plus de 2 500 billets vendus pour le match de demain.

En bref

Les deux mêmes clubs se retrouveront dimanche à 16 h… Pas de changement chez l’Océanic : Ludovic Soucy, Adam Raska et Frédéryck Janvier (blessés) ainsi que Brandon Casey n’ont pas joué… Les Olympiques avaient balayé l’Océanic à Rimouski lors d’un programme de deux matchs en novembre… Colten Ellis sera devant le filet dimanche … 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×