28.10.2020
Actualités Économie L'immobilier est en santé

L’immobilier est en santé

Les acheteurs sont nombreux

Le marché immobilier se porte bien au Bas-St-Laurent.

Selon des données de la firme spécialisée JLR, les ventes de résidences unifamiliales ont augmenté dans les MRC de Rimouski-Neigette et de La Mitis en 2019 comparativement à l’année précédente. Dans Rimouski-Neigette, les 677 transactions représentent une hausse de 10% en regard de 2018. L’augmentation est de 4% dans la MRC voisine.

Au Bas-St-Laurent en 2019, les deux mois ou il s’est transigé le plus de propriétés sont les mois de mai et octobre. Ce qui fait dire à Nathalie Babin, courtier immobilier chez Via Capitale Horizon, qu’il y a du mouvement toute l’année dans notre secteur. Pour janvier 2020, une augmentation de 2% est notée pour la quantité d’unités vendues par rapport au mois semblable en 2019.

Acheteurs nombreux

«Les acheteurs sont plus nombreux, ce qui nous permet d’équilibrer l’offre et la demande. On observe de plus en plus d’offres multiples sur les propriétés correspondantes au prix moyen du marché en ce début d’année, c’est-à-dire entre 180 000$ et 215 000$ » fait valoir madame Babin.

Elle indique que les premiers acheteurs ont entre 25 et 34 ans et qu’ils représentent environ 25% du marché d’acheteur. « Si on ajoute les 34 à 44 ans, on dépasse les 50% » mentionne-elle. Nathalie Babin avance que les personnes de 65 ans et plus optent, à un certain moment, pour la copropriété́ au lieu de se tourner vers la location. Les intentions d’achat dans les 5 prochaines années demeurent très élevées dans les sondages.

Vendre

D’autre part, un propriétaire, qui tente de vendre sa propriété depuis plus d’un an, amène un point de vue intéressant dans ce dossier.

Il questionne sérieusement le comportement de la Ville de Rimouski qui ne cesse d’ouvrir de nouveaux quartiers, citant notamment celui des Constellations. Selon lui, cette offre de plus en plus grande de maisons neuves nuit considérablement aux propriétaires qui tentent de vendre leur résidence.  

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×