31.10.2020
Chroniques Famille Le « slow living », ou l'art de ralentir

Le « slow living », ou l’art de ralentir

Je l’avoue, en janvier j’ai ressenti un grand besoin de ralentir. Nous n’avons pourtant pas eu une période des Fêtes trop occupée au contraire, nous avons fait bien attention de ne pas trop surcharger notre emploi du temps! C’est plutôt l’accumulation de notre dernière année qui m’a rattrapée : l’arrivée de notre troisième enfant, la routine de l’école, mes nombreuses implications et la gestion du quotidien qui m’ont amenée à vouloir prendre une pause. Cet état d’esprit m’a donné envie de lire sur le sujet et d’en faire une chronique que je vous partage ici. 

Le fait de ralentir, ou d’adopter un mode de vie « slow living » n’a jamais été autant à la mode et pour cause : nous sommes plus que jamais dans une société de performance. Il y a la performance que l’on s’exige à nous-mêmes, que notre entourage attend de nous (en particulier notre environnement professionnel), celle que nous attendons de nos enfants… et même de nos objets! De plus, avoir un agenda bien rempli (et remplir celui de nos enfants!) n’a jamais été aussi à la mode… et si on ralentissait? Je vous propose ici quelques pistes de réflexion pour y arriver.

Profiter pleinement de chaque journée qui passe
Chaque journée qui passe ne revient pas : une évidence, me direz-vous, mais un mantra que je me répète constamment! Ce constat m’est venu avec l’arrivée de nos enfants : le fait de les voir grandir si vite m’a fait réaliser l’importance de savourer chaque minute qui passe plutôt que de les compter. Oui, certaines tâches doivent être accomplies dans la maisonnée, mais je me rappelle l’importance de prendre quelques temps d’arrêt pour jouer avec mes enfants et passer du temps de qualité avec eux. Les liens que nous tissons sont garants, je crois, de la relation que nous aurons dans le futur (à l’adolescence, par exemple!).

Reconnecter avec la nature
Quel moment de bonheur! Sortir au grand air en forêt ou sur le bord de la mer, me donne l’impression que le temps s’arrête et de revenir à l’essentiel. Bonus : les enfants adorent ces petites excursions improvisées! Nul besoin que cette mission soit compliquée : la nature est accessible partout (pensez aux Sentiers du littoral et de la rivière Rimouski, aux parcs Lepage et Beauséjour, au bord du fleuve Saint-Laurent, au parc national du Bic, etc.). Prendre du temps pour être en contact avec la nature permet à tous les membres de la famille de renouveler son énergie et de décrocher du quotidien en changeant de décor.

Se mettre en mouvement
« Un esprit sain dans un corps sain » – qui n’a jamais entendu cette phrase célèbre? Assurément, le fait de bouger, à différents niveaux d’intensité, permet d’éliminer les toxines de notre corps et de sécréter des endorphines, l’hormone du bonheur. Résultat : on se sent bien et détendu. De la marche en passant par le yoga ou des activités physiques plus intenses telles que la course, la natation ou le vélo, les options sont multiples en fonction de votre niveau de forme physique et vos objectifs. Bonus: on en profite pour bouger en famille ou on bouge en solo et on prend du temps pour soi.

Respirer et méditer
Avez-vous déjà pris le temps d’observer votre respiration? Pour ma part, j’ai constaté que je respire beaucoup « en surface », une conséquence probable de mon état d’esprit stressé et préoccupé. Prendre le temps de bien respirer comporte de nombreux bienfaits : détoxifier le corps, améliorer la posture, éliminer certains problèmes de santé, renforce le système immunitaire, etc. Un truc : avec les enfants, je prends quelques pauses dans la journée et nous prenons le temps de nous arrêter pour prendre 4 ou 5 bonnes respirations. Cette petite pause nous permet de mieux repartir!

La méditation, pour sa part, m’aide grandement à prendre le temps de bien respirer, de me recentrer sur moi-même et de faire du ménage dans mon esprit. À ce sujet, saviez-vous que des études ont démontré que la méditation augmente la matière grise dans note cerveau? Envie de vous initier à cette pratique? Les studios de yoga rimouskois Yoga SAM et Metta offrent des cours ou des sessions méditatives non-guidées. Sinon, plusieurs applications, livres et sites Web offres des sessions guidées ou abordent le sujet plus en profondeur.

Alléger son emploi du temps
Cette étape est sans doute la plus difficile pour moi! Dans le feu de l’action, il est parfois difficile de refuser les projets et activités qui nous sont proposés. Voilà un exercice à faire régulièrement pour conserver uniquement les engagements essentiels pour se garder du temps libre en famille… parce que quand rien n’est prévu, tout est possible! 😉

Quelques livres pour vous inspirer:
– L’art de la simplicité, par Dominique Loreau
– Vivre simplement, par Élisabeth Simard (je vous conseille fortement son blogue personnel Rubant et Casette www.rubanetcassette.com )
– À GO, on ralentit, par Madeleine Arcand et Maxime Morin, fondatrices de Rose Buddha
– Éloge de la lenteur, par Carl Honoré

Fière maman de trois enfants, je suis une personne dynamique toujours prête pour partir à l'aventure avec mon escouade familiale! Très impliquée dans ma communauté, je suis active auprès de la Maison des familles Rimouski - Neigette en plus d'être employée du Centre périnatal Entre deux vagues. Cumulant plusieurs années d'expérience en tourisme et en communications, c'est avec enthousiasme que je vous partage au fil de mes chroniques des idées d'activités en familles, de l'information sur les ressources disponibles dans la région ainsi que mes coups de coeur pour petits et grands.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×