28.10.2020
Sports Gala de boxe : le grizzly a le meilleur sur la montagne

Gala de boxe : le grizzly a le meilleur sur la montagne

Simon Kean remporte la finale du gala de boxe à Rimouski

Simon Kean a remporté la finale du Gala de boxe d’Eye of the Tiger Management, vendredi soir à Rimouski. 

Surnommé le grizzly, le poids lourd de Trois-Rivières l’a emporté sur l’Américain Daniel Martz (19-9-1,16 K.O), de Plattsburgh, par K.-O. au 3e round. Il conserve ainsi sa ceinture WBC International Argent des poids lourds. 

Après un premier round plus partagé, Kean (19-1, 17 K.-O.) qui fait 6 pieds 5 pouces et pèse 237 livres, a pris l’initiative au second envoyant son rival, au plancher à deux reprises. Il est surnommé the mountain (la montagne) avec ses 6 pieds et 7 pouces et 261 livres. Kean en a fini avec lui à la 36e seconde du round suivant.

« Mon état d’esprit était à point. Je me sentais à l’aise, j’ai eu beaucoup de plaisir après un bon camp d’entrainement. Je m’améliore techniquement, je gravis les échelons tranquillement, on va arriver dans les grands combats, je suis certain. Quand je vais y arriver, on va s’arranger pour être prêt et gagner », a résumé Kean qui a particulièrement apprécié l’appui des 3 550 spectateurs présents au Colisée Financière Sun Life. « L’ambiance était survoltée, j’ai adoré me battre ici », a-t-il ajouté.

En demi-finale, chez les poids super-moyens, Érik Bazinyan de Laval a signé une 25e victoire en autant de combats (26-0, 19 K.-O) en battant Timo Laine d’Helsinki, Finlande (27-13, 11 K.-O) par K.-O. technique au 8e round.

Régionaux

Deux boxeurs de l’Est-du-Québec faisaient partie de la carte. Leila Beaudoin (2-0) de Témiscouata-sur-le-Lac a eu le meilleur par décision unanime face à la Mexicaine Maria Esther Del Angel Diaz (1-1). 

Leila Beaudoin a remporté la victoire par décision unanime. (Photo: Vincent Ethier/EOTTM©2020)

« J’ai bien appliqué ce que j’avais travaillé en gymnase. J’ai effectué des coups dont je suis vraiment fière. Elle avait vraiment un bon menton, elle a bien encaissé. Je sais que je l’ai dérangée, elle se sauvait pas mal. Je n’ai qu’appliqué des coups de qualité, si elle avait eu à tomber, ce serait arrivé, mais les Mexicains sont réputés pour être tough », a commenté l’athlète du Témiscouata qui connait un très bon début chez les professionnels.

Mathieu Duguay (à droite) y va d’une solide droite à la tête de son adversaire. (Photo : Vincent Ethier / Eye of the Tiger Management)

Pour sa part, à son premier combat chez les pros, Mathieu Duguay, 35 ans originaire de Pabos Mills, a livré une belle bataille dans un combat qui a fourni beaucoup d’action à l’avantage du Mexicain Armando Morales Gutierrez (1-1) par K.-O. technique au 4e round.

Autres combats

Originaire du Kazakhstan, mais résident de Montréal depuis trois ans, Nurzat Sabirov est demeuré invaincu (11-0, 9 K.-O.), en défaisant Ricardo Adrian Luna Flores, du Mexique, par décision unanime des juges.

Le jeune Thomas Chabot (2-0, 2 K.-O.) de Thetford Mines a eu le meilleur face à Luz Marcos Garcia du Mexique avec un K.-O. technique dès le premier round (1m24s). Il avait lui aussi visité le plancher quelques secondes auparavant. À 20 ans, il connait un bon début chez les professionnels. 

Sébastien Roy (9-0, 1 K.-O.), aussi de Thetford Mines, a eu le meilleur sur Flavio Michel (9-6, 5 K-O.), de Montréal, par décision majoritaire au terme d’un combat de huit rondes.

Enfin, Hubert Poulin (2-0) de Québec a eu le meilleur par décision unanime sur Eduardo Valencia Aguilar du Mexique. 

Combat annulé

Il y aura un combat de moins pour les amateurs à Rimouski : le Français Fouad El Massoudi (17-12, 2 K.-O.) a dû déclarer forfait en raison d’un virus. Il devait affronter Artem Oganesyan de Russie (11-0, 9 K.-O.). Rappelons que David Lemieux, qui devait faire les frais de la finale, avait aussi dû déclarer forfait il y a quelques semaines en raison d’une blessure.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×