31.10.2020
Actualités Faits divers 15 nouvelles plaintes à étudier

15 nouvelles plaintes à étudier

Accusé relativement à une introduction par effraction et un vol survenu en juillet 2019 à Mont-Joli, Manuel Coulombe, 42 ans, de la Mitis, restera détenu jusqu’au 23 mars, date de son retour en Cour à Matane afin de donner une orientation à ses dossiers.

« L’enquête policière est maintenant complétée et je viens de recevoir 15 nouvelles plaintes à propos de l’accusé que je dois étudier », indique le procureur de la Couronne, Me Thierry Pagé-Fortin.

« Mon client souhaite prendre position pour l’ensemble des dossiers. De nouvelles accusations lui pendent au nez », ajoute l’avocate de l’accusé,Me Élyse Bourdages.

Coulombe a renoncé à la tenue de son enquête sur remise en liberté. Il demeure donc détenu pendant le processus judiciaire. Il a comparu une première fois le 9 août 2019 au palais de justice de Rimouski.

Longue enquête

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de la Mitis ont effectué le 8 août deux perquisitions dans un logement et un cabanon de la rue des Oblats à Mont-Joli. « Des vérifications sont effectuées à propos d’événements similaires survenus dans la région », indiquait la sergente de la SQ, Ann Mathieu, laissant planer que d’autres accusations pourraient s’ajouter.

« Plusieurs vols et introductions par effraction ont été commis dans des résidences ainsi que dans des cabanons dans les secteurs de Mont-Joli, de Sainte-Angèle-de-Mérici et ailleurs dans la région de la Mitis. Les suspects ciblent principalement des outils, de l’équipement électronique, des articles de sport et ainsi de suite lorsque l’endroit visé présente certaines négligences apparentes le rendant ainsi plus vulnérable », indiquait le porte-parole de la SQ, le sergent Claude Doiron, dans une mise en garde à la population faite à la mi-juillet.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×