24.10.2020
COVID-19 Presque 200 cas au pays

Presque 200 cas au pays

L'Association des pharmaciens émet des recommandations

Alors que le Premier ministre, François Legault, s’adresse aux citoyens pour faire le point sur la crise du coronavirus, le nombre de cas de la COVID-19 a augmenté au Québec.

Le conseil des ministres a adopté un décret d’urgence de santé publique qui permet au gouvernement de se donner une marge de manoeuvre pour faire face à la crise, financière, entre autres.

Monsieur Legault demande aux personnes de 70 ans et plus de demeurer chez elles à moins que ce ne soit vraiment nécessaire, d’éviter autant que possible les déplacements. Il a aussi annoncé que les visites aux personnes âgées dans les établissements de santé sont dorénavant impossibles.

Il y avait 17 cas dans la province, hier.

En date du 14 mars 2020, à 11 h, la situation était la suivante :

21 cas confirmés

0 cas probable

853 personnes sous investigation

1 399 analyses négatives (cas infirmés)

Le gouvernement fédéral précisait ce qui suit à 9 h, alors que les dernières données québécoises n’étaient pas encore disponibles.

Province, territoire ou autre Nombre de cas confirmés Nombre de cas probables
Colombie-Britannique 64 0
Alberta 29 0
Saskatchewan 0 2
Manitoba 1 3
Ontario 79 0
Québec 17 0
Nouveau-Brunswick 1 1
Canadiens rapatriés 2 0
Total de cas 193 6

Rappelons que la pandémie a commencé le 15 janvier à l’échelle internationale.

Recommandations de l’Association des pharmaciens

 L’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), qui regroupe les 1900 pharmacies du Québec, tient à rappeler à la population certaines informations importantes et précautions essentielles à mettre en pratique dans le contexte actuel créé par la COVID-19 :

Avant de vous présenter en pharmacie :

Si vous avez des inquiétudes à propos de la COVID-19 ou des symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires), vous pouvez appeler, sans frais, au 1 (877) 644-4545.

Ne pas faire trop rapidement

L’Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) suggère de ne pas se procurer trop de médicaments à l’avance afin d’éviter une problématique d’approvisionnement. Cette directive de l’OPQ « vise à ce que tout patient ait accès à ses médicaments, tout particulièrement les personnes les plus vulnérables ».

La plupart des pharmacies disposent d’un service de renouvellement en ligne ou par téléphone. Vous pouvez donc faire préparer vos médicaments avant de vous rendre en pharmacie. Plusieurs pharmacies offrent également un service de livraison à domicile.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×