31.10.2020
COVID-19 LHJMQ : au tour des joueurs européens de retourner chez eux

LHJMQ : au tour des joueurs européens de retourner chez eux

La LHJMQ et ses équipes continuent de suivre de très près l’évolution de la pandémie de la COVID-19.

Jeudi, les activités ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre; vendredi, avec la fermeture des maisons d’enseignement, les joueurs canadiens ont été retournés dans leur famille; samedi, une directive de la ligue a été transmise aux équipes afin de prendre les actions nécessaires pour faire de même avec les Européens et les Américains. 

Par contre, il ne faut pas sauter aux conclusions et penser que c’est nécessairement une étape avant de mettre un terme à la saison 2019-2020. Considérant que le tournoi de la Coupe Memorial peut être repoussé jusqu’à la mi-juin, selon que ce que la ville hôtesse Kelowna a fait savoir, il y a donc une certaine marge de manœuvre dans les trois ligues de hockey junior majeur au pays. Il y a aussi le fait que les séries éliminatoires pourraient être écourtées. 

À Rimouski, le président de l’Océanic, Éric Boucher, revient de vacances demain (il n’était pas à l’extérieur du pays). Pour l’instant, les bureaux de l’Océanic demeurent ouverts, bien que le Colisée Financière Sun Life ne le soit pas à la suite de la décision de la Ville de Rimouski de fermer toutes ses infrastructures sportives, culturelles et communautaires. 

Par ailleurs, un premier circuit professionnel en Amérique du Nord a mis fin à sa saison, à savoir la Ligue de la Côte-Est des États-Unis. Les séries éliminatoires des ligues professionnelles de hockey en Suisse, Suède et Allemagne ont aussi été annulées. Par contre, la KHL a pris une direction différente en choisissant de ne pas suspendre ses activités pour l’instant. 

Au Québec, la ligue junior AAA a mis un terme à sa saison, tout comme les autres circuits du même niveau au pays. 

En temps normal, l’Océanic s’apprêterait à entreprendre la dernière saison de son calendrier en recevant Baie-Comeau, vendredi et samedi prochains. Comme on dit, on est bien loin de là alors que le premier ministre François Legault décrète la fermeture de tous les lieux de rassemblements : bars, cinémas, piscines, en plus de réduire de 50 % la capacité d’accueil des restaurants.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×