26.05.2020
Nouvelle de 17 h Présumé trafiquant en évaluation psychiatrique

Présumé trafiquant en évaluation psychiatrique

André Dumont, 54 ans, de Rivière-du-Loup, l’un des cinq individus arrêtés le 12 mars lors de deux perquisitions simultanées en matière de lutte aux trafiquants de stupéfiants à Rivière-du-Loup, doit se soumettre à une évaluation sur son aptitude à comparaître et sur sa responsabilité criminelle.

Il demeure détenu à la suite de sa comparution du 13 mars. Son retour devant le tribunal est prévu pour le 30 mars.  André Dumont a arrêté lors d’une perquisition dans un immeuble à logements de la rue Fraserville à Rivière-du-Loup où les policiers ont découvert 49 comprimés de méthamphétamine, un peu plus de 30 grammes de cocaïne, 113 cigarettes de contrebande ainsi que divers équipements servant au trafic de stupéfiants.

À cet endroit, un homme âgé de 64 ans ainsi qu’une femme de 34 ans ont été arrêtés par les policiers puis ont été remis en liberté par voie de sommation à comparaître. Ils pourraient faire face à certains chefs d’accusation en matière de possession de stupéfiants et en vertu de la loi sur l’impôt et le tabac. André Dumont, qui se trouvait aussi sur place. Bien que les individus arrêtés lors de ces deux opérations se connaissent, on ne parle pas pour autant d’un réseau organisé de trafiquants de stupéfiants », précise le porte-parole policier, le sergent Claude Doiron.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×