22.10.2020
COVID-19 Un couple de Price égaye les soirées des personnes isolées

Un couple de Price égaye les soirées des personnes isolées

Un couple de musiciens de Price, dans La Mitis, Claudie Deroy et Yanick Saint-Jacques, ont fait le bonheur d’au moins 1 000 personnes en direct, à la fois, hier soir.

Avec la complicité du journal le soir, qui a diffusé leur concert improvisé sur sa page Facebook, en même temps que sur la page personnelle de Yanick, on a rejoint 16 144 personnes à différents moments, samedi soir. La veille, vendredi, dans une prestation moins publicisée, on avait rejoint 8 100 personnes.

Samedi matin, ils ont reçu des messages privés de félicitations de la part de 391 personnes; dimanche, c’était 1 300. Yanick Saint-Jacques est un spécialiste du country mais des chansons du répertoire plus populaire ont aussi été présentées avec deux voix et la guitare magique de Yanick. Les demandes spéciales étaient acceptées en direct.

Des chansons d’Elvis Presley, des chansons de Yanick, des chansons du répertoire country québécois et américain ont été interprétées. Invités à souligner le décès de Kenny Rogers, Claudie et Yanick ont interprété « Islands in the stream » des Bee Gees, une chanson qui a marqué la carrière de Kenny Rogers en duo avec Dolly Parton.

Le couple pendant sa prestation. (Photo: Facebook)

Fantastique!

« C’était vraiment fantastique et on a senti qu’on faisait du bien aux gens. On n’a pas vu le temps passer. Plusieurs ont fermé la télé et ont passé les presque deux heures et demi avec nous en ce samedi soir. Nous avons eu des réactions en direct provenant de gens de l’Ontario, des quatre coins du Québec et des Maritimes. Je suis connu un peu partout avec le Yanick Saint-Jacques Band et en raison de ma participation ponctuelle aux spectacles de la formation d’Irvin Blais », raconte Yanick Saint-Jacques.

Des musiciens de leurs connaissances se sont installés chez-eux pour les accompagner en direct, depuis leur maison, certains au piano, d’autres à la basse. Des gens dansaient dans leur salon en les écoutant.

Yanick participe à des spectacles professionnels depuis l’âge de 16 ans et il a commencé à jouer de la guitare vers l’âge de 7 ans.

De retour

« Nous serons de retour pour une prestation sur Facebook vendredi prochain, c’est sûr. C’est autant réconfortant pour nous que ce ne l’est pour les auditeurs », lance aussi le musicien.

Claudie et Yanick ont une pensée pour tous les artistes qui sont privés de gagne-pain. Toutefois, comme leur famille reconstituée compte six enfants, ils invitent les gens qui aimeraient leur verser un cachet symbolique à faire un don à la Maison des familles de Rimouski.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×