25.10.2020
COVID-19 Pas de compensation en vue pour les équipes «acheteuses»

Pas de compensation en vue pour les équipes «acheteuses»

LHJMQ: Gilles Courteau confiant de retrouver ses 18 équipes en septembre

Le Commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, avait quelques réponses à donner aux médias cet avant-midi, lors d’un point de presse téléphonique au lendemain de la fin des activités de son circuit.

Il ne craint pas pour l’avenir de son circuit. Malgré les impacts difficiles sur ses équipes, il estime qu’elles pourront résister aux contrecoups économiques.  

« Je suis confiant qu’on aura une ligue à 18 équipes à compter du début de la saison 2020-21. Par contre, on aura à revoir le modèle d’opération pour les années à venir », a dit le Commissaire qui étudiera toutes les options, y compris les différents programmes gouvernementaux, pour aider les équipes et la ligue.   

Au cours des derniers mois, cinq clubs à maturité n’ont pas hésité à mettre le paquet pour ajouter des joueurs d’impact en vue des séries. Elles ont payé le gros prix. Chicoutimi, Sherbrooke, Moncton, Cap-Breton et Rimouski composaient le groupe des « acheteurs ». À titre d’exemple, l’Océanic a cédé les espoirs Cole Cormier et Alexis Brisson ainsi que ses choix de 1ere ronde de 2020, 2021 et 2022. Et ce, sans avoir eu l’opportunité d’essayer d’en tirer profit pour le bonheur de ses partisans. À Chicoutimi où le dernier championnat des Saguenéens remonte à 1994 et à Sherbrooke, le meilleur club au pays, l’annulation des séries fait très mal.

M. Courteau n’a pratiquement pas ouvert la porte à des compensations pour les équipes acheteuses. « On n’a pas envisagé quoi que ce soit à ce moment précis. Quand on reprendra nos activités, avec les réunions de nos propriétaires d’équipes, on va regarder les différentes possibilités », a-t-il dit sans aller plus loin.

Le Commissaire a mentionné que la décision prise d’annuler le reste de la saison en était une responsable, en lien avec les efforts de nos gouvernements. « C’est important de faire preuve de solidarité. Nos propriétaires ont compris l’état dans lequel on était. Il n’y avait pas d’autres alternatives. »

Il n’y en avait pas davantage sur l’option de rechausser les patins dans quelques semaines et de prolonger la saison jusqu’à l’été, avec des séries éliminatoires moins longues. Ne serait-ce pour les dates de reprise de la prochaine année scolaire, car les joueurs sont avant tout des étudiants, que pour les disponibilités des amphithéâtres qui sont la propriété des villes. 

Enfin, le Commissaire n’a pas confirmé la date du repêchage qui se tiendra via l’Internet à la place de la séance traditionnelle qui était initialement prévue à Sherbrooke le samedi 6 juin. 

Chaîne YouTube

Mardi en fin d’après-midi, la LHJMQ a lancé sa chaîne YouTube officielle afin de divertir les amateurs de hockey junior pendant la crise du coronavirus (COVID-19). Les plus beaux jeux, buts et arrêts des dernières saisons vont notamment s’y retrouver. Elle va également contenir des entrevues, des reportages ainsi que des montages de faits saillants en plus de divers contenus provenant des événements de la LHJMQ.

La ligue annonce également qu’elle va fouiller dans ses archives pour trouver quelques-unes des meilleures parties de son histoire.

Pour s’abonner :  https://www.youtube.com/channel/UCY1kEIeX3I2vrLNtHRx3A7Q

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×