Actualités > Océanic > Gestion de rondelle déficiente [VIDÉO]
Océanic

Gestion de rondelle déficiente [VIDÉO]

L’Océanic subit un revers de 5-3 à Charlottetown
Les Islanders ont gagné leurs deux matchs face à l’Océanic cette semaine (Photo Océanic archives / Folio Photo – Iften Redjah)

Pour une deuxième fois en cinq jours, les Islanders de Charlottetown ont disposé de l’Océanic par la marque de 5-3, cette fois au Eastlink Centre en présence de 2 472 spectateurs.

La victoire est très importante pour les Islanders. Avec cinq parties à disputer, ils passent devant Québec au sommet du classement général avec 95 points, un de plus que les Remparts. L’enjeu : le trophée Jean-Rougeau et l’avantage de la patinoire pour toute la durée des séries.

Il n’y a eu qu’un but en première période, le 49e de la saison de Patrick Guay. L’Océanic a pris les devants en deuxième sur les buts de Luka Verreault (25e) et Xavier Cormier (27e). Mais, les Islanders ont ensuite répliqué alors qu’ils jouaient à 3 contre 5 quand Brett Budgell a inscrit son 35e de la saison. Et ce, à la suite d’un revirement, un aspect du jeu qui n’a vraiment pas plu à l’entraineur-chef. 

« Je suis très déçu de notre gestion de la rondelle ce soir. Trois buts sont le résultat de mauvaise gestion. Quand tu donnes un but alors que tu joues à 5 contre 3, tu commences à te tirer dans le pied solide », a souligné Serge Beausoleil.

La troisième aux Islanders

En troisième, Lukas Cormier a profité du seul jeu de puissance des siens pour redonner les devants aux locaux. Zachary Roy, sur une échappée à la suite d’un autre revirement à la ligne bleue adverse, a marqué ce qui est devenu le but de la victoire puisque Mathis Gauthier, sur un bel effort individuel, a ramené le pointage à 4-3. Patrick Guay, avec son 50e, a complété dans un filet désert. 

« On avait assez bien joué en première moitié de partie avec seulement dix tirs accordés seulement, mais on a commencé à donner des rondelles à répétition à une des meilleures équipes de la ligue. Je n’ai vraiment pas aimé la façon dont on s’est comporté par la suite. On a fait revirement sur revirement », a déploré Beausoleil.

Il a tout de même relevé certains aspects positifs. « On a fait de très bonnes choses dans notre zone. Surtout dans la première portion du match, mais on s’est fait très mal. On a donné combien d’échappées ? Trois ou quatre. Face à une équipe comme Charlottetown, c’est difficile à accepter. »

Devant le filet, Gabriel Robert a repoussé 19 des 23 lancers en sa direction. À l’autre bout, Oliver Satny a été mis à l’épreuve en 18 occasions, dont seulement 7 dans les 40 dernières minutes de jeu. 

En bref

Les blessés Charles Côté, Alex Drover et Julien Béland n’ont pas joué, tout comme Cory MacGillivray et Alexandre Lefebvre… Xavier Cormier a salué son retour au jeu en participant aux trois buts des siens avec un but et deux passes… L’Océanic visite les Mooseheads à Halifax, vendredi soir… 

Facebook Twitter Reddit