27.10.2020
Nouvelle de 17 h Le journal le soir connaît six premiers mois remarquables

Le journal le soir connaît six premiers mois remarquables

Le nouveau média gagne de plus en plus d’adeptes

Le journal le soir, un nouveau média numérique et 100% local lancé le 16 octobre à Rimouski, passe le cap de sa première demi-année avec succès.

Depuis ce moment, le journal le soir ne cesse de connaître une croissance de son lectorat et a su rallier la communauté d’affaires, tant pour l’information que pour la publicité.

« Plusieurs études démontrent l’importance que prennent les médias locaux, en termes de point de repère pour la population. L’arrivée du Web et de nouvelles technologies numériques à grande échelle dans nos foyers a révolutionné nos façons de communiquer et de consommer. Les médias d’information numériques sont plus consultés que jamais et nous avons décidé de nous spécialiser sous cet aspect », affirme l’éditeur du journal le soir, Pierre Chassé.

Après six mois d’existence seulement, hier, les statistiques ne mentent pas et démontrent que notre nouveau média 100% numérique est très apprécié.

L’éditeur du journal le soir, Pierre Chassé. (Photo: courtoisie)

On compte déjà plus de 100 000 utilisateurs uniques par mois et le journal maintient le cap. Le 5 avril dernier, le taux de lectorat a même frôlé les 10 000 utilisateurs uniques en une journée. Le taux de fidélisation se maintient à 91%.

4 600 abonnés Facebook

« Du côté de Facebook, qui aurait pensé que nous atteindrions déjà 4 600 abonnés et plus de 4 400 « J’aime »? Ces résultats impressionnants confirment déjà l’attachement des lecteurs qui ne cessent de croître de façon exponentielle.  Notre formule quotidienne avec des journalistes chevronnés, ainsi que des chroniqueuses-chroniqueurs de chez nous qui parlent de sujets variés, riches et attrayants, a vite fait de remplir sa promesse.  Nous avons même, en cours de route, ajouté notre caricature de la semaine. Tout ça en si peu de temps! », estime monsieur Chassé.

Rendez-vous qui rassemble

« Nous voulions être le rendez-vous qui rassemble: c’est maintenant chose faite. Notre équipe de journalistes a été remodelée pendant la crise, mais nos journalistes pigistes seront tous de retour dès que la crise sera terminée », ajoute l’éditeur.

 « Par ailleurs, les annonceurs nous découvrent aussi, avec toutes les possibilités multimédias que nous pouvons proposer pour faire de la publicité chez nous. Nous aimerions souligner notamment la confiance accordée par des entreprises majeures comme TELUS et Ameublements Tanguay et par plusieurs commerçants de Rimouski, entre autres, qui reconnaissent notre rayonnement et notre intérêt pour le développement régional. Pendant la crise de la COVID-19, dont nous effectuons une couverture assidue, nous pouvons les aider à se faire connaître à peu, ou même sans frais dans certains cas », fait savoir Pierre Chassé.

Information variée

Pour sa part, l’auteur de ces lignes, à titre de rédacteur en chef, constate une collaboration et un intérêt marqués et croissants, de la part des leaders socio-économiques, des groupes communautaires et des organismes publics de la région. Nous croyons que d’offrir une information variée, mais aussi pointue sur les sujets criants d’actualité, est le gage de ce succès.

Aussi, nous tentons d’établir une belle complicité avec nos lecteurs qui sont souvent des fournisseurs d’information. Nous invitons les uns comme les autres à continuer d’en faire autant, car nous travaillons d’abord pour vous.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×