20.09.2020
COVID-19 Le «PM » comprend l’inquiétude mais maintient la réouverture des écoles au...

Le «PM » comprend l’inquiétude mais maintient la réouverture des écoles au 11 mai

Le premier ministre du Québec, François Legault, maintient la date du 11 mai pour le retour en classe du primaire au Bas-Saint-Laurent, même s’il dit connaître les inquiétudes qui émanent du milieu enseignant et des parents.

C’est ce qu’il a indiqué dans son point de presse de 13 h. Comme il l’avait annoncé, la semaine dernière, le gouvernement n’a pas hésité à modifier son calendrier de retour aux activités de la vie quotidienne en constatant que la situation n’évoluait pas selon ses souhaits. Il retarde la réouverture des commerces dans la région de Montréal.

« Si la situation reste bonne à l’extérieur du grand Montréal, lundi prochain, le 11, on devrait être capable d’ouvrir les écoles et les garderies à l’extérieur du grand Montréal. Je sais qu’il y a beaucoup de questions., ce ne sera pas parfait la première journée. Il faut revoir l’organisation et limiter le nombre d’enfants dans chaque classe. Il faudra que les gens soient très débrouillards et je compte sur la débrouillardise des Québécois pour s’ajuster, pour que cette rentrée se déroule le mieux possible. Je sais déjà, parce qu’on n’a pas de guide sur cette situation exceptionnelle, qu’il y aura des ajustements à faire. »

Enseignants masqués

« Certains enseignants sont inquiets. Ils voudraient porter un couvre-visage. On permettra aux enseignants qui veulent le faire, de le faire. L’important est que tout le monde se sente à l’aise. Le secteur de la construction et le secteur manufacturier conservent le même calendrier. Il y a un guide de la CNESST (Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la scéurité au travail) pour les normes à appliquer », rappelle monsieur Legault.

Bilan

Le bilan du jour est de 75 nouveaux décès dus à la COVID-19, pour un total de 2 280. On dénombre cas 32 623 au Québec soit une augmentation de 758. On compte 1 772 personnes hospitalisées, une hausse de 18, dont 218 personnes aux soins intensifs (plus).

La situation continue d’être difficile dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de la Communauté métropolitaine de Montréal. Le premier ministre lance un nouvel appel à d’éventuels nouveaux travailleurs de la santé. Sur les 75 nouveaux décès confirmés, 72 proviennent des CHSLD.

« On a comblé la plupart des postes disponibles, par contre, il y a des employés qui commencent leur 8e semaine intensive et auront besoin de renfort. Je relance l’appel à ceux qui veulent venir travailler à Montréal, dans les CHSLD, s’inscrivent au site jecontribueconvid19.qc.ca. Peu importe vos qualifications, on a besoin de vous », a noté monsieur Legault.

Report

« Il y a assez de lits pour soigner tout le monde mais ça reste serré à Montréal. Nous avons décidé de reporter l’ouverture des commerces, dans la grande région de Montréal, du 11 mai au 18 mai. À Montréal, il est prévu que les écoles et garderies ouvrent le 19 mai. On a deux semaines devant nous, on va regarder les résultats et nous prendront une décision en fonction des résultats. Il n’est pas question d’ajouter des personnes dans nos hôpitaux de Montréal alors que nous avons une marge de manœuvre », a déclaré monsieur Legault.

Remerciements

Ce dernier a levé son chapeau aux commerçants pour les remerciements du jour. « Ils ont offert dans les épiceries, notamment des services depuis le début et les nouveaux qui rouvrent en région. La vie revient un peu à la normale. Je les remercie, mais je veux faire un rappel aux Québécois de maintenir les consignes sanitaires. Je compte sur vous tous. »

Bilan régional

Le Bas-Saint-Laurent continue d’être une des régions les moins affectées.

Voici le dernier bilan émis par le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent :

La situation demeure inchangée aujourd’hui au Bas-Saint-Laurent, avec 36 cas seulement. 

Cas par MRC

La Matapédia : moins de 5

La Matanie : moins de 5

La Mitis : moins de 5

Rimouski-Neigette : 5

Les Basques : moins de 5

Rivière-du-Loup : 22

Témiscouata : 5

Kamouraska : moins de 5

Bas-Saint-Laurent : 36

  • Deux personnes sont hospitalisées, dont une hors région. 
  • On dénombre 32 cas rétablis au Bas-Saint-Laurent en date du 3 mai, 18 h.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×