29.09.2020
COVID-19 L’industrie du camping attend impatiemment le feu vert

L’industrie du camping attend impatiemment le feu vert

Il y a bien une saison de camping en préparation dans la région, mais c’est toujours la fameuse incertitude qui règne quant aux dates et aux conditions.

Selon Camping Québec, regroupement et site de référence pour les propriétaires de terrains de camping, l’industrie est en attente des directives du gouvernement du Québec pour annoncer les dates d’ouverture. Pour plusieurs campeurs de la région, la saison commence souvent avec la Fête des Patriotes, qui sera en fin de semaine prochaine.

« Camping Québec fait des représentations quotidiennes auprès des autorités gouvernementales et de la Santé publique pour représenter les exploitants de terrain de camping. Nous souhaitons tout comme vous qu’il y ait une saison 2020 et, ce, dans le plus grand respect des mesures qui seront demandées par la direction nationale de la Santé publique », explique l’organisme dans un communiqué.

Se conformer

« En date d’aujourd’hui, Camping Québec n’a toujours pas reçu de date officielle de réouverture pour les terrains de camping du Québec de la part du gouvernement. Nous devons toutefois nous conformer aux décisions prises par la Santé publique car c’est elle qui, au final, autorise ou non les accès aux terrains de camping », indique aussi Camping Québec sur son site Internet.

Ce qui fait qu’il y a un peu de confusion. À Amqui, la ligne d’information du camping municipal confirme une ouverture pour le 19 juin, alors qu’à Rimouski, le site Internet de Camping Rimouski-Motel de l’Anse prend les réservations à compter de maintenant. Cependant, il n’y a pas de réponse sur sa ligne téléphonique, seulement un message enregistré.

Au camping municipal de Trois-Pistoles, le site Internet confirme aux usagers que rien ne bougera avant l’autorisation de direction nationale de la Santé publique.

Camping KOA

Au camping KOA de Saint-Mathieu, les choses sont cependant claires : on sera prêt dès que le feu vert sera donné, confirme une des responsables, Annick Lepage.

« Nous sommes habituellement ouverts cinq mois par année et nous avons hâte nous aussi que la saison commence. Ce ne devrait pas être un problème de nous adapter aux demandes du gouvernement pour les mesures sanitaires. Voyez comment ça se passe ce matin, avec le retour en classe. J’ai moi-même reconduit mes enfants à l’école et ce que je constate, c’est que malgré ce que ça demande de plus comme efforts aux parents, par exemple, on finit par s’adapter », remarque-t-elle.

Madame Lepage rappelle également que la durée de la période d’ouverture est laissée à la discrétion des exploitants. Certains ouvrent deux ou trois mois par année, d’autres, comme le KOA de Saint-Mathieu, cinq ou six.

Fédération québécoise

Si Camping Québec n’a pas baissé les bras, la référence pour les campeurs, la Fédération de camping et caravaning du Québec (FQCC) a de son côté annulé toutes ses activités jusqu’au 31 août.

« Personnellement, j’ai hâte, mais la FQCC a annulé tous ses rassemblements; tout est arrêté. Il faut être patient et attendre ce que va nous dire le gouvernement. On espère encore avoir une saison mais on ne sait pas quand ni comment. On va devoir se conformer aux règles que nous édictera le gouvernement et la Santé publique », dit la présidente régionale, Nathalie Sénéchal, de Rimouski.

Camper régionalement

Pour ceux qui préféreront ne pas sortir de la région, madame Sénéchal rappelle qu’il y a une quarantaine de campings dans l’Est du Québec. « Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, on a des campings en masse et dans une belle variété. Notre secteur FQCC va de La Pocatière à Les Méchins. Ce n’est pas le choix qui manque. »

Pétition

Une pétition demandant l’ouverture des terrains de camping sur la plateforme change.org a recueilli jusqu’à maintenant (11 h ce matin), un total de 22 204 signatures. Son objectif est de 25 000.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×