25.09.2020
COVID-19 Des propriétaires de bars tentent de revenir en force

Des propriétaires de bars tentent de revenir en force

Des propriétaires d’établissements licenciés se regroupent et créent la Nouvelle association des bars du Québec (NABQ), qui pourrait les aider à relancer leur industrie dans le contexte de la crise du coronavirus.

L’industrie des bars semble délaissée par Québec, qui tarde à autoriser leur réouverture, tout comme celle des restaurants, alors que les opérateurs de ces commerces semblent prêts à faire ce qu’il faut pour pouvoir recommencer leurs activités en respectant les consignes sanitaires.

« Nous sommes fiers d’annoncer la création de la Nouvelle association des bars du Québec sous l’acronyme NABQ. Un vent nouveau souffle sur le secteur des bars du Québec depuis plusieurs années et c’est sous l’aile de la NABQ que plusieurs entrepreneurs(es) de ce secteur de l’économie québécoise se regroupent aujourd’hui pour faire face aux enjeux de demain. » annonce Pierre Thibault, président fondateur de la NABQ.

Nouvelle réalité

Les membres de la NABQ disent vouloir s’inscrire dans la nouvelle réalité économique du secteur de la restauration. Un secteur fondamental de l’identité québécoise. « Les défis que nous aurons à affronter suite à cette crise sanitaire sont majeurs et nous désirons être un vecteur positif de cette nouvelle réalité au sein de notre industrie », mentionne un communiqué de l’organisme.

Mission

La mission de la NABQ est de promouvoir et de défendre les intérêts professionnels et économiques des entrepreneurs du secteur de la restauration détenant un permis de bar. Cela inclut les établissements spécialisés dans la vente de boissons alcooliques pour consommation sur place tel que les bars, bistrots, clubs, pubs, tavernes et bars à vin du Québec.

« Le NABQ a pour mandat de sensibiliser les différents paliers gouvernementaux des principaux enjeux de l’industrie et de négocier ceux-ci, au besoin. La NABQ souhaite également mettre en valeur le travail des entrepreneurs de ce secteur auprès des médias. »

Objectif

En ce sens, la NABQ a pour objectif de mettre de l’avant l’importance vitale de nos commerces dans l’économie locale et dans le tissu social québécois.  Nous sommes des commerces de proximité qui donnons une âme aux différents quartiers des villes du Québec. Notre apport à l’industrie du tourisme est indiscutable. C’est par notre passion et notre rigueur qu’a été établi la renommée de nos établissements.

L’Association invite tous les entrepreneur(es) de ce secteur de l’économie québécoise à se joindre à elle en consultant le site web suivant : www.nabq.org.

« Unissons-nous afin que nous puissions nous joindre aux divers forums, concertations et plans de relance de notre industrie. De nombreux enjeux nous concernant seront bientôt à l’agenda des instances politiques du Québec. Nous voulons faire partie de la discussion. La NABQ ne veut pas se battre contre nos institutions mais pour notre bien commun. Soyons positifs, mais surtout proactifs, afin de permettre une reprise de nos établissements dans un climat sain et prospère », ajoute monsieur Thibault.

Se retrouver

« Au plaisir de tous se retrouver avec le sourire aux lèvres et un verre à la main lorsque la date ultime de réouverture de nos établissements sera connue. D’ici là, nous travaillerons tous ensemble pour trouver des solutions efficaces et, comme tous les autres secteurs de l’industrie québécoise, revenir en force une fois que cette crise sanitaire sera derrière nous », conclut l’organisme dans son communiqué.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×