24.09.2020
Divertissement Culture L’Orchestre symphonique renouvelle le contrat de sa cheffe

L’Orchestre symphonique renouvelle le contrat de sa cheffe

L’Orchestre symphonique de l’Estuaire (OSE) confirme le renouvellement du mandat de Dina Gilbert à titre de directrice musicale et de cheffe d’orchestre.

Depuis son arrivée en poste en juin 2017, Dina Gilbert a fait sa marque à l’OSE. Elle s’est notamment distinguée en intégrant des compositeurs contemporains québécois aux programmations et en piquant la curiosité du public qui a vite été conquis par ces découvertes.

« Dina a eu un apport inestimable depuis ses débuts à l’OSE », souligne la présidente du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire, Reine Cloutier.

« Elle a insufflé à l’OSE son dynamisme contagieux et a apporté une volonté de sortir des sentiers battus. Les membres du conseil d’administration sont fiers des réalisations accomplies depuis trois ans et sont persuadés que Dina propulsera encore davantage l’OSE au cours des prochaines années. »

Réaction de madame Gilbert

C’est avec enthousiasme que Dina Gilbert poursuit sa collaboration avec l’OSE jusqu’en 2023.

« Façonner l’avenir d’un orchestre, c’est un projet emballant! Je me sens privilégiée de poursuivre mon travail auprès de l’OSE et je suis extrêmement fière des liens que nous avons tissés avec notre communauté. C’est en misant sur nos forces et nos succès et en proposant de nouveaux projets et initiatives que je souhaite préserver la mission de l’OSE, et ce, en dépit des nouveaux défis qui nous attendent. »

Au cours des trois prochaines années, madame Gilbert entend accentuer le positionnement de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.

« La relance sera une priorité. Lorsque la pandémie mondiale a frappé, l’OSE était en pleine ascension : nous avions un record d’assistance et plusieurs projets en cours de réalisation, dont une tournée des ateliers Chef 101 en Beauce. L’OSE entend reprendre son élan et rester actif grâce à de nouvelles initiatives qui seront mise en place au cours des prochains mois. De plus, une campagne de visibilité sera lancée lors du dévoilement de la nouvelle saison de concerts et je suis convaincue qu’elle suscitera l’intérêt d’un plus large public de découvrir la musique symphonique », conclut madame Gilbert.

Ateliers

Elle a aussi rapidement mis sur pied et développé pour l’OSE les Ateliers Chef 101, ateliers qui ont été présentés gratuitement auprès de milliers d’élèves de la région du Bas-Saint-Laurent en compagnie de sept musiciens.

Titulaire d’un doctorat en direction d’orchestre de l’Université de Montréal, Dina Gilbert est également cheffe attitrée de l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal et du Kamloops Symphony de Colombie-Britannique.

Depuis quelques années, Dina Gilbert a agi comme cheffe invitée de plusieurs orchestres au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×