02.12.2020
Gouvernement du Québec
COVID-19 Tendances positives dans le bilan

Tendances positives dans le bilan

Le premier ministre du Québec, François Legault, voit du positif dans les dernières statistiques concernant la propagation du coronavirus dans la population québécoise.

C’est ce qui ressort de son point de presse de 13 h.

Le premier ministre se réjouit de certains aspects du bilan de la situation de la contamination, au Québec, où on déplore 50 nouveaux décès, pour un total de 3 401. On dénombre 41 420 Québécois atteints de la COVID-19, pour une augmentation de 696.  Un total de 1 822 personnes sont hospitalisées, soit 13 de moins par rapport à hier. Le nombre de personnes aux soins intensifs est de 191 (plus un).

« Sur les 41 000 cas, au moins 11 000 ont été testés négatifs et sont considérés comme guéris. C’est important de voir les tendances. On voit qu’il y a quand même de bonnes nouvelles. D’abord, les décès ont baissé; on voit un nombre moins élevé que dans les jours précédents. Pour le nombre de cas, aussi, malgré l’augmentation du nombre de tests, on est sous la barre des 700 (d’augmentation) et ça fait longtemps qu’on n’avait pas vu ça. Pour les hospitalisations, il y a une baisse. C’est encourageant, il y a des tendances à la baisse », a signalé monsieur Legault.

« Concernant les tests, on va tester tous les employés des CHSLD (centres d’hébergement et de soins de longue durée) publics et privés, même ceux qui n’ont pas de symptômes. Je suis content de voir que ça avance bien, particulièrement à Montréal »

Masques

« Je reviens encore une fois sur les masques, On le recommande fortement. Je veux être très clair : particulièrement dans la Communauté métropolitaine de Montréal, c’est très important de porter un masque si vous sortez. On sait qu’il y a des quartiers plus « chauds ». C’est important encore plus dans ces secteurs-là. J’annonce qu’on va donner un million de masques à la Ville de Montréal et 6 M$ à l’ensemble des sociétés de transport. On va rendre des masques disponibles aux personnes qui ne peuvent pas s’en procurer un pour toutes sortes de raisons. »

Le grand défi

« Le grand défi demeure le personnel. Il faut attirer plus de travailleurs dans le réseau de la santé, en particulier dans les CHSLD. Il y a différentes façons d’amener les gens au travail. On a mis des primes et on souhaite qu’elles demeurent permanentes. Il y a l’argent mais il y a autre chose : il faut valoriser davantage le travail de ces personnes. J’invite les jeunes à regarder la possibilité de travailler dans le réseau de la santé. C’est un travail valorisant de s’occuper des personnes âgées. On a besoin de gens et ce sera de plus en plus vrai dans le réseau de la santé avec le vieillissement de la population », remarque monsieur Legault.

Pour les personnes sans emploi qui aimeraient travailler, on peut toujours s’inscrire à la plateforme jecontribue. Il faudra revoir l’organisation du travail dans le réseau de la santé selon le premier ministre. Pour celui-ci, il n’est pas normal que des établissements de santé n’aient pas de patron et qu’il y a souvent un seul administrateur pour plusieurs établissements.

On se dirige peut-être vers une étatisation de toutes les résidences pour personnes âgées.

Bilan régional

Voici enfin le bilan quotidien régional émis par le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent :

Aujourd’hui, 2 nouveaux cas s’ajoutent au Bas-Saint-Laurent.

Cas par MRC

La Matapédia : moins de 5

La Matanie : moins de 5

La Mitis : moins de 5

Rimouski-Neigette : 7 

Les Basques : moins de 5

Rivière-du-Loup : 25 

Témiscouata : 5

Kamouraska : moins de 5

Bas-Saint-Laurent : 42 

  • 2 décès
  • Nous comptons 33 cas rétablis au Bas-Saint-Laurent en date du 14 mai, 18 h
  • 2 personnes sont hospitalisées

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×