26.09.2020
Nouvelle de 17 h Il est grand temps de statuer sur la question des vélos

Il est grand temps de statuer sur la question des vélos

La Ville de Rimouski devrait annoncer cette semaine de nouvelles alternatives pour faciliter les déplacements à vélo, alors que les témoignages sur différents problèmes font surface.

« Il est présentement très hasardeux sinon presque impossible de traverser la Ville dans le sens Est-Ouest avec des enfants. Je suis bien d’accord pour limiter les déplacements sur la Promenade, mais il faudrait quand même une solution de rechange pour les petites familles à vélos », dit un père de famille, Ghislain Brisson, dans une lettre acheminée par courriel au journal le soir, ainsi qu’à la mairie et au Service des loisirs.

« C’est le « bordel » dans tous les sens. La cohabitation entre les cyclistes et les piétons devient difficile. Il y a des accrocs à certains endroits stratégiques. De plus, j’ai constaté que toutes les toilettes publiques extérieures de la Ville sont fermées, entre autres celle à l’extrémité de la promenade de la mer. On peut se douter ce que ça va sentir en ville cet été, si rien ne change », ironise un cycliste assidu, André Emond.

Des solutions

Le maire de Rimouski, Marc Parent, confirme que le conseil municipal va statuer sur ce sujet cette semaine, après avoir adopté une mesure qui limite l’accès des cyclistes à la promenade de la mer à certaines heures.

« Ce ne sont pas (les frictions entre cyclistes et piétons) les informations qu’on nous transmet. On nous dit que la circulation est bonne le matin. Mardi soir prochain, lors de notre séance du conseil municipal, on dévoilera de nouveaux tracés qui seront en vigueur pour toute la saison 2020. Ce sont des décisions qui ont été élaborées avec l’assentiment du conseil d’administration de l’Association Rimouski Ville Cyclable. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×