28.09.2020
COVID-19 Des activités culturelles redémarrent vendredi prochain

Des activités culturelles redémarrent vendredi prochain

Le gouvernement du Québec confirme que les institutions muséales, les comptoirs de prêt des bibliothèques publiques et les cinéparcs pourront reprendre leurs activités, à leur rythme, à compter du vendredi 29 mai prochain. 

C’est ce qu’ont annoncé vendredi la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, accompagnée de la vice-première ministre du Québec, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault.

Les autorités de santé publique ont par ailleurs émis des avis favorables quant à la reprise des activités pour les studios d’enregistrements musicaux et sonores, de même que pour la captation de spectacles en salle, sans public, et ce, à compter du 1er juin.

Un appel aux personnes qui présentent des symptômes

Madame Guilbault a indiqué que l’objectif de réalisation de 14 000 tests par jour fixé par les autorités de santé publique n’est toujours pas atteint. Elle a néanmoins précisé que le Québec demeure l’endroit où est fait le plus grand nombre de tests per capita au Canada et qu’il occupe une position plus qu’enviable à cet égard mondialement, toutes proportions gardées.

La vice-première ministre a lancé un appel à la population : « Évidemment, on ne sera pas satisfaits tant qu’on n’atteindra pas notre objectif de 14 000 tests par jour, sur une base régulière. Et là, on a besoin de la collaboration des Québécois. Si vous avez des symptômes ou si vous avez été en contact avec quelqu’un qui a la COVID-19, on vous demande d’aller vous faire tester. C’est très important de le faire, peu importe où vous vivez. Plus on a de monde qui se fera tester, plus on va connaître la situation sur le terrain. Ça va nous aider à concentrer nos efforts là où il faut pour mieux freiner la propagation du virus. Donc n’hésitez surtout pas à y aller, on a besoin de vous ! », a-t-elle rappelé.

Encore un peu de patience dans le secteur touristique

Avec les annonces de déconfinement qui se succèdent dans plusieurs secteurs, au Québec, plusieurs citoyens réclament que soient permis les campings, notamment, de même que plusieurs activités extérieures et touristiques.

À cette demande, la vice-première ministre a tenu à informer la population du fait qu’il faudra patienter encore quelque temps :

« Avec la réouverture de la saison des barbecues, c’est probablement l’une des choses qu’on attend le plus, cet été. On n’est pas encore rendus à vous annoncer de bonnes nouvelles, mais je peux vous dire que ma collègue Caroline Proulx, au Tourisme, travaille d’arrache-pied avec les autorités de santé publique. On va trouver une solution pour que les gens puissent profiter de notre belle nature cet été. Ce n’est pas le temps d’ériger des campings de fortune ou de vous rendre illégalement sur votre bateau. Je vous demande encore un peu de patience. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×