23.09.2020
Nouvelle de 19 h Une prestation en direct et le plus près possible du public

Une prestation en direct et le plus près possible du public

Les 2Frères impatients de présenter leur spectacle à Rimouski et à Matane

Le duo 2Frères est enthousiaste à l’idée de présenter deux spectacles en formule ciné-parc dans la région, la semaine prochaine.

Les 11 et 12 juillet prochains, Sonny et Erik Caouette seront accompagnés sur des scènes situées à Rimouski et à Matane, de leur directeur musical et complice Dimitri Lebel Alexandre, pour deux spectacles d’une heure et demie diffusés en direct, dans une formule ciné-parc où les spectateurs pourront les voir sur grand écran et les entendre à l’aide de leur radio d’auto.

C’est un événement organisé par les promoteurs des Grandes Fêtes TELUS de Rimouski et d’Éole en musique de Matane, pour combler le vide causé par la crise du coronavirus, laquelle empêche la tenue de ces grands événements populaires.

Le groupe 2Frères est originaire de la région de Chibougamau, plus précisément de Chapais, et connaît énormément de succès depuis son lancement en 2015. Le premier titre du groupe tiré de l’album éponyme « Nous autres » a connu beaucoup de succès. Il s’est vendu à 115 000 exemplaires. La formation a produit deux autres albums, depuis, « La Route » et « À tous les vents », qui comprend le plus récent numéro un du groupe, une chanson du même nom.

Vraiment en direct!

Le journal le soir a réalisé une entrevue exclusive avec Sonny Caouette, « pour nous distinguer, c’est facile : je suis le plus barbu, le plus rond des deux, celui qui a des cheveux longs qui ne sont pas attachés », s’amuse le principal intéressé. On aurait pu penser que le spectacle en formule ciné-parc sera préenregistré, mais non! Les frangins et leur équipe seront bel et bien présents à Rimouski et à Matane, en temps réel. « Il n’y aura absolument rien de préenregistré. Ce sera vraiment en temps réel. »

« Erik et moi on se complète à merveille. Je suis le guitariste soliste (il joue aussi du piano et fait des chœurs) entre les deux et Erik est le chanteur. Ce qui signifie sans doute que le bon guitariste, c’est moi, et le bon chanteur, c’est lui », lance Sonny.

 « Nous allons jouer en direct, depuis une scène qui sera installée à Rimouski, où des techniciens capteront le spectacle et le diffuseront sur les écrans placés devant les gens. Alexandre nous accompagnera. Il est multi-instrumentiste et se retrouve tantôt à la batterie, tantôt à la basse, tantôt à la guitare. Notre spectacle est principalement composé de nos chansons, mais nous gardons toujours de la place pour cinq ou six chansons en demande spéciale. Nous avons beaucoup travaillé dans les bars pendant six années intensives, alors on connaît disons qu’on connaît nos « classiques » du rock et du répertoire populaire », mentionne Sonny.

Pendant que le spectacle se déroulera, les spectateurs seront invités à effectuer leurs demandes spéciales via les réseaux sociaux, qui seront retransmises aussitôt aux trois artistes sur scène.

Connaissances variées

« Les demandes qu’on reçoit, c’est toujours bien stimulant. Ça donne toujours des beaux moments, parfois des moments cocasses. Parfois il faut chercher loin, ce n’est pas aussi bon qu’on voudrait, et on en rit entre nous; parfois, on offre une version que les gens apprécient beaucoup. « L’Amérique pleure » des Cow-Boys Fringants nous est tellement demandée souvent qu’on l’a incluse dans notre répertoire. Nous avons des goûts et des connaissances très variées. Mon premier solo de guitare a été « Crazy train » d’Ozzy Osbourne. Les demandes qu’on nous adresse vont de « Cœur de Loup » de Philippe Fontaine à « Hotel California » des Eagles. Il y a des classiques du rock et de la chanson francophone », confie Sonny.

Son guitariste préféré est Stevie Ray Vaughan, un as du blues-rock. Par contre, le duo est qualifié de folk rock et puise d’abord son inspiration dans le répertoire québécois, dont Okoumé, la Chicane et Beau Dommage.

Formule rodée

Les 2Frères ont eu l’occasion de tester leur formule ciné-parc. Ce sera le 6e spectacle de la tournée ce soir, à Mirabel.

« On sait qu’on n’est pas les inventeurs de la formule, mais on a notre concept. On n’a pas la prétention d’avoir pensé à ce concept. Je crois que ça vient d’abord d’Allemagne. Notre gérant nous est arrivé avec cette idée. Au départ, on avait un peu peur de perdre de l’ambiance, parce que l’été, on est habitué de faire des festivals où il y a beaucoup de gens. En formule ciné-parc, ça va très bien. Il y a des gens qui sortent de leur auto et s’installent sur des chaises de camping pour se sentir plus près des artistes », estime Sonny Caouette.

« Là où on est vraiment content, c’est que ce concept permet à des gens de l’industrie du spectacle de vivre de leur travail, avec tout ce que la crise du coronavirus a fait subir aux artistes, aux organisateurs d’événements et aux techniciens, tout en offrant aux spectateurs la musique qu’ils aiment. On trouve ça génial de faire notre part pour tout le monde », conclut le sympathique artiste.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×