30.10.2020
Nouvelle de 18 h 12 étudiants en agriculture soutenus dans leur cheminement scolaire

12 étudiants en agriculture soutenus dans leur cheminement scolaire

Dans le cadre du programme des Bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), 12 étudiants de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) recevront une aide financière totale de 1 700 $ pour les soutenir au cours de leur cheminement scolaire s’ils remplissent tous les critères de la CPMT.

Pour être admissibles, les candidats devaient avoir commencé leur formation à l’automne 2019, suivre des études à temps plein dans le programme de Gestion et technique en exploitation d’entreprises agricoles (GTEA) et avoir réussi tous les cours de la première session.

Les bourses ont été attribuées au hasard parmi les étudiants remplissant ces critères après la date limite d’abandon des études du trimestre d’hiver 2020. Les boursiers ont reçu une première tranche de 500 $, alors qu’une deuxième somme de 1 200 $ leur sera versée s’ils obtiennent leur diplôme d’études collégiales dans un délai maximal de quatre ans.

Combler un manque de main-d’oeuvre

Grâce à ce programme offert depuis quelques années, la CPMT souhaite accroître le nombre d’inscriptions dans des programmes de formation professionnelle ou technique qui conduisent à des professions qui connaissent un manque de main-d’œuvre. Le programme de bourses vise également à encourager la persévérance scolaire et à favoriser l’obtention d’un diplôme.

Les boursiers

Six étudiants de première année inscrits au programme de Gestion et technologies d’entreprise agricole (GTEA) dans chacun des campus de l’ITA à La Pocatière et à Saint-Hyacinthe profiteront de cette bourse.

Antoine Simard (Photo gracieuseté)

Les lauréats du campus de La Pocatière sont Rosalie Beaulieu de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Antoine Simard de Rivière-Ouelle, Michaël Desrochers de Saint-Edouard-de-Fabre, Alexandra Labbé de Saint-Lambert-de-Lauzon, Keven Lessard, de Saint-Frédéric et Joël Vaillancourt de Sainte-Marguerite-de-Dorchester.

Par ailleurs, 13 finissants de l’ITA, ayant débuté leurs études à l’automne 2017, ont complété leurs parcours scolaires en trois ans et recevront le deuxième versement de 1 200 dollars associé à la bourse de la CPMT.

Trois de ces finissants sont originaires du Bas-Saint-Laurent, soit Raphaël Rioux, de Sainte-Jeanne-d’Arc, Annabelle Soucy de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Anthony Veilleux, de Saint-Arsène.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×