20.10.2020
Actualités Faits divers Courtoisie, bienveillance et vigilance envers les piétons

Courtoisie, bienveillance et vigilance envers les piétons

Piétons Québec confirme le lancement de la campagne de sensibilisation numérique « Cet été, faisons preuve de prudence », qui invite les citoyens, piétons et automobilistes à faire preuve de courtoisie, de bienveillance et de vigilance lors de leurs interactions sur la route cet été, et ce, compte tenu des particularités de la crise sanitaire en cours.

Appuyée financièrement par la Société d’assurance automobile du Québec, cette campagne estivale vise à démystifier le principe de prudence en présentant les bons comportements à adopter face à différentes situations auxquelles les citoyens pourraient être confrontés sur la route cet été.

Un été pas comme les autres

En raison de la situation actuelle, le Québec devient la destination estivale principale des Québécois, ce qui amène une hausse de piétons sur les rues de la province. De plus, plusieurs ont adopté la marche comme moyen de garder la forme, de voir à leurs activités quotidiennes et de se divertir au cours des derniers mois.

« La crise sanitaire en cours a donné lieu à d’importantes évolutions au niveau des habitudes de déplacements des Québécois. Nous nous réjouissons de l’adoption de la marche par plusieurs citoyens et saluons par ailleurs les municipalités qui ont réalisé des aménagements temporaires pour mieux répondre aux besoins des piétons en contexte de crise sanitaire. Cela dit, nous avons aussi constaté que la situation actuelle peut engendrer des conflits entre les usagers et pose parfois un risque pour la sécurité des piétons », souligne Sandrine Cabana-Degani, coordonnatrice de Piétons Québec.

« Nous espérons que cette campagne de sensibilisation sera une manière sympathique de rappeler l’importance d’un partage de la route harmonieux et sécuritaire entre les piétons et les automobilistes », ajoute-t-elle.

Sécurité des usagers les plus vulnérables de la route

Le bilan routier publié plus tôt cette année démontre qu’il est nécessaire d’améliorer la sécurité des piétons sur la route. En effet, bien que le bilan routier se soit amélioré pour la plupart des usagers de la route, les décès chez les piétons sont en hausse de 18,7 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

« Le triste bilan routier pour les piétons dévoilé il y a quelques mois confirme une tendance lourde à la détérioration du bilan de sécurité routière pour les piétons », affirme Sandrine Cabana-Degani, coordonnatrice de Piétons Québec, « nous savons qu’en été, il est possible de constater un relâchement au niveau de la civilité routière. Nous croyons donc qu’il s’agit d’un bon moment pour interpeller directement les usagers de la route et leur rappeler leurs responsabilités envers les autres, notamment les plus vulnérables, si nous souhaitons voir des améliorations au niveau de la sécurité piétonne au cours de l’année en cours. »

La distribution des décès d’une collision sur la route par type d’usager indique que les piétons occupent le deuxième rang, avec 21,3 % des décès en 2019, une proportion jamais atteinte dans les 20 dernières années.

Le principe de prudence au Québec

Originaire de la France, le principe de prudence a été introduit au code de la sécurité routière du Québec en 2018. Il a pour but d’assurer une meilleure cohabitation entre les différents usagers de la route et ainsi, réduire le nombre de décès routiers en les encourageant à porter une attention particulière aux plus vulnérables. Bien que les automobilistes soient particulièrement concernés par ce principe, les piétons et les cyclistes ont aussi un rôle à jouer pour assurer leur sécurité. Cette campagne invite tous les usagers de la route à adopter des comportements pour assurer la sécurité de soi et d’autrui.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×