30.09.2020
Nouvelle de 17 h Départ précurseur d’un développement plus important pour la bouffe de rue à...

Départ précurseur d’un développement plus important pour la bouffe de rue à Sainte-Luce

Le projet pilote pour offrir de la bouffe de rue (food truck) à la population et aux visiteurs est bien enclenché avec la présence de deux camions, mais Tourisme Sainte-Luce souhaite voir cette offre se bonifier et se diversifier l’an prochain.

Deux cantines mobiles sont installées depuis une semaine sur le site du marché public, dans l’anse, près de l’église. Il s’agit de Gaspésie Camion Gourmand, une initiative de Gaspésie Bistro Gourmand, et la cantine Le Rallye de Rimouski. « Nous sommes très contents. C’est un dossier qu’on voulait travailler pour offrir une alternative à la fermeture du Bistro Le Nipigon, de la Cantine de la plage et du Petit café au bord de l’o. Quand j’ai parlé du projet à l’agente de développement de la municipalité, Kariane Lavoie, j’ai senti une vague de dynamisme de sa part. On veut que les touristes restent à Sainte-Luce pour manger. On aimerait que cette offre se diversifie l’an prochain. Le Café bistro L’Anse-aux-coques est toujours plein. Ça fait toujours la file », commente la présidente de Tourisme Sainte-Luce, nouvelle appellation de la Corporation de développement touristique, Louise Ringuet.

Ouverte à en recevoir d’autres

« Nous sommes ouverts à en accueillir d’autres. Les intéressés peuvent contacter notre agente de développement, Kariane Lavoie, au bureau municipal », indique la maire de Sainte-Luce, Maïté Blanchette-Vézina.

Le conseil municipal de Sainte-Luce a réglementé ce printemps afin de permettre la nourriture de rue dans les fameux « food truck » dans quatre secteurs de la municipalité. « Nous avons sollicité des gens pour offrir des produits qu’on ne retrouve pas sur notre territoire. On veut créer une offrir complémentaire et non pas faire de la concurrence à nos restaurateurs », explique la maire.

Les « food trucks » sont permis dans l’anse près de l’église de Sainte-Luce, à la halte Luce Drapeau, près de l’église de Luceville et près du pavillon des loisirs.

Très bonne saison touristique

Louise Ringuet estime que la saison touristique est excellente jusqu’à maintenant. « Nous avons un très bon achalandage à la plage et dans nos commerces, notamment le Marché Sainte-Luce. Nous avons fait faire des chandails  » Le bonheur est à Sainte-Luce  » qui sont très appréciés. Ils sont disponibles chez Tourisme Sainte-Luce et dans certains commerces », indique-t-elle.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×