28.10.2020
Actualités Économie Une dernière chance pour Costco à Rimouski?

Une dernière chance pour Costco à Rimouski?

Le dossier de l’implantation éventuelle d’une succursale de la chaîne de magasins-entrepôt Costco à Rimouski serait toujours actif, mais peut-être à ses derniers balbutiements.

L’entreprise aurait embauché un lobbyiste pour compléter les démarches avec la Ville de Rimouski mais son contrat se terminerait à la fin d’octobre. Cet élément d’information s’ajouterait au contexte économique difficile dû à la crise du coronavirus pour en faire deux obstacles potentiels à la venue de Costco à Rimouski, selon le chroniqueur municipal de la radio CFYX de Rimouski, Michel Turcotte.

Le journal le soir a appris de son côté que la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette est préoccupée et a formé un comité qui travaille spécifiquement sur le dossier Costco. Ce comité reprendra le travail en septembre, après la période des vacances et tentera de dégager une position qui ferait consensus auprès de ses membres. La réalisation d’un sondage est envisagée.

Concurrence

« La principale difficulté de cet exercice sera de concilier les avis des commerçants, car certains y voient un facteur d’attractivité, car ils se disent que Costco va attirer des gens qui ne viendraient pas à Rimouski autrement, alors que d’autres craignent la concurrence de ce géant du commerce au détail », mentionne un intervenant économique qui préfère ne pas être identifié, le dossier étant pour le moins délicat.

Il apparaît aussi évident que les membres de la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette n’accepteraient pas que la Ville de Rimouski consente des privilèges fiscaux ou autres à Costco pour qu’elle s’installe dans le secteur de la Cité des Achats, où un terrain lui est réservé.

« Une bonne nouvelle »

Ce à quoi le maire, Marc Parent, a déjà répondu en mai dernier, alors qu’il répondait à la question d’un citoyen qui s’informait de l’avancement du dossier, dans un texte publié dans nos pages.

 « La Ville ne peut pas se permettre de subventionner des entreprises, que ce soit Costco, Wal-Mart ou n’importe quelle entreprise, mais les membres du conseil municipal sont en majorité d’avis que la venue de Costco à Rimouski serait une bonne nouvelle », avait précisé monsieur Parent.

« Il y a quelques mois, la très grande majorité du conseil municipal s’est prononcée en faveur de la venue de Costco sur le territoire de la Ville de Rimouski. Il y a cependant des enjeux de coûts de construction. L’administration municipale est toujours en discussions avec Costco, pour voir si des alternatives sont possibles pour atteindre ses objectifs financiers », avait aussi répondu le maire Parent.

Pétitions

Près de 10 000 signatures ont été enregistrées jusqu’à maintenant sur une pétition électronique en faveur de l’implantation de Costco à Rimouski, sur la plateforme change.org. Une seconde, sur Avaaz.org a recueilli 4 752 signatures. Une troisième pétition, celle-là s’opposant à la venue de Costco, est aussi en ligne, mais n’a retenu que 1 100 signatures.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×