27.10.2020
Nouvelle de 19 h Le projet de Groupe Tanguay serait un parc technologique

Le projet de Groupe Tanguay serait un parc technologique

Le long de la 2e rue Est, près du centre de recherche

Les spéculations vont bon train sur la nature exacte du projet qui sera développé par Groupe Tanguay, le long de la 2e rue Est, près du Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM).

La vente d’un terrain à Groupe Tanguay a été confirmée lundi soir par la Ville de Rimouski. Nous avons tenté d’en apprendre davantage, aujourd’hui.

Après une bonne dizaine de coups de fil, le journal le soir constate que la poignée d’intervenants économiques au courant de ce dossier à Rimouski sont très discrets. D’autres, habituellement bien informés, ignorent totalement de quoi il s’agit. Cependant, le journal a réussi à en apprendre un peu plus sur ce projet par l’entremise d’un homme d’affaires toujours à l’affût.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, indiquait ce qui suit, lundi, après que la Ville eut confirmé la vente dudit terrain à Groupe Tanguay, pour 353 900 $ :

 « Le projet de Groupe Tanguay est en lien avec l’innovation, avec les zones d’innovation. C’est un projet en lien avec la recherche scientifique dans le monde maritime. On sait qu’à Rimouski, on se démarque en ce sens. C’est une opportunité qui se présente. La population va être très heureuse de voir qu’encore une fois, à la Ville de Rimouski, on se démarque au chapitre de l’innovation. »

Le lien

Dans l’esprit du public, le lien entre Groupe Tanguay et recherche scientifique n’est pas évident à faire. Qui dit Tanguay dit chaîne d’ameublement d’un côté, mais aussi promoteur immobilier de l’autre. C’est Groupe Tanguay qui a construit le campus de l’UQAR situé à Lévis, en 2007.

Nos informations sont à l’effet que Groupe Tanguay agirait comme promoteur immobilier d’un parc technologique pour lequel son rôle serait de construire et de trouver des locataires qui s’adonnent, eux, à la recherche sur les biotechnologies ou sur les sciences marines.

C’est vraisemblablement tout près du Centre de recherche sur les biotechnologies que s’installera le projet de Groupe Tanguay. (Photo: Google Maps)

Projet d’usine

On se souviendra qu’un projet d’usine de produits nutraceutiques à base de produits marins a déjà été envisagé pour ce secteur. C’est aux promoteurs de projets comme celui-ci et à d’autres que Groupe Tanguay s’adresserait pour occuper son ou ses bâtiments. Un peu selon la même formule que le CRBM qui est déjà bien occupé.

Processus

Pour le président et directeur général de la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER), Martin Beaulieu, pas question de confirmer ou d’infirmer ces informations, par devoir de réserve.

Monsieur Beaulieu indique cependant aux intéressés qui voudront en apprendre davantage de suivre de près le processus d’adoption du Projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) de Groupe Tanguay qui sera déposé à la Ville dans les prochaines semaines.

Interrogée également, la directrice générale de la Technopole maritime du Québec de Rimouski, qui regroupe 61 membres de 23 villes, Noémie Giguère, a adopté la même attitude que monsieur Beaulieu, préférant laisser le soin aux promoteurs de dévoiler eux-mêmes leur projet.

Le journal a bien tenté de joindre un porte-parole du Groupe Tanguay pour en apprendre davantage, mais sans succès.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×