28.10.2020
Nouvelle de 17 h Un promoteur sérieux prévoit investir 20 M$ pour une nouvelle résidence pour...

Un promoteur sérieux prévoit investir 20 M$ pour une nouvelle résidence pour les aînés

« Nous serons prêts dès que le zonage sera réglé» -Dany Chassé, promoteur

La firme Groupe Fari prévoit investir entre 20 M$ et 25 M$ à Rimouski pour la construction d’une résidence pour personnes âgées de 150 unités de logement, le printemps prochain.

La firme est peu connue parce qu’en démarrage, mais elle affirme être très sérieuse. Les trois associés, Dany Chassé, Nick Doucette et Israël Castillo ont tous les trois de l’expérience dans le domaine de la construction et de la location de résidences spécialisées pour les aînés, pour un total de 20 ans.

Fari vient de se porter acquéreur, de la Ville de Rimouski, d’un terrain de 15 800 mètres carrés sur la rue des Flandres. Le journal le soir vous présente ici une entrevue avec l’un des promoteurs, Dany Chassé.

Le journal a rappelé à celui-ci que le dernier projet du genre déposé à Rimouski a mal tourné. Un homme d’affaires a dû retirer son offre d’achat sur le terrain de l’ancien garage municipal, faute d’avoir pu effectuer son montage financier.

« L’achat du terrain est conditionnel à l’usage qu’on veut en faire. Nous sommes extrêmement sérieux et prêts à aller de l’avant. Le seul obstacle qui demeure est la question du changement de zonage avec la Ville. Notre montage financier est pratiquement complété. Dès que nous aurons le feu vert de la Ville, nous amorcerons les démarches pour la construction. Les travaux pourraient débuter en mars ou en avril prochain, pour une ouverture à l’été 2022. On calcule entre 12 et 14 mois de construction pour un projet du genre », explique-t-il.

Qualité de vie et environnement

« Nous voulons construire une résidence pour aînés de 150 unités. C’est une résidence qui sera évolutive, ce qui signifie qu’elle pourra desservir autant la clientèle autonome que celle en perte d’autonomie (avec services infirmiers). Nous voulons offrir un milieu de vie intéressant pour nos aînés. Le terrain est bordé de deux ruisseaux, ce qui va nous inspirer et inspirer nos architectes. Ce sera une résidence axée sur la qualité de vie et la mise en valeur de l’environnement. Nous allons planter beaucoup d’arbres et réaliser des jardins », annonce monsieur Chassé.

« On veut que ce soit beau pour nos résidents, mais aussi pour les personnes qui habitent ou habiteront autour. Nous sommes bien heureux de nous installer dans ce secteur récent et en développement. Nous proposerons des logements de trois pièces et demi et des quatre et demi avec de grandes chambres, mais aussi des unités plus petites pour les personnes qui auront besoin de soins un peu plus avancés », ajoute-t-il.

Les personnes qui nécessitent des soins seront installées dans des secteurs sécurisés. La construction sera faite en fonction de cela.

La résidence serait construite dans la portion en développement de la rue des Flandres. (Photo: Google Maps)

Prix

Et pour les prix? « Nous ne visons pas être haut de gamme. Il y a déjà une résidence dans ce créneau à Rimouski. Ce qu’on vise, c’est la moyenne, des loyers abordables pour la moyenne des gens. C’est en ce sens que nous offrirons plusieurs superficies et types de logements. Avec toutes les normes, ça coûte extrêmement cher de construire, mais on veut absolument rendre ça accessible à la majorité des gens », répond enfin monsieur Chassé.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×