20.10.2020
Nouvelle de 18 h La SQDC a vu son chiffre d’affaires grimper de 65,3 M$ de...

La SQDC a vu son chiffre d’affaires grimper de 65,3 M$ de mars à juin

La période de confinement en raison de la crise sanitaire du coronavirus semble avoir été profitable à la Société québécoise du cannabis (SQDC), qui démarre son exercice financier 2020-2021 sur les chapeaux de roues.

La société d’État estime cependant que c’est plutôt en raison de l’ajout de 26 succursales qu’elle a obtenu ces résultats.

Pour son premier trimestre débutant le 29 mars 2020 et clos le 20 juin 2020, période qui correspond aux temps forts du confinement, elle a réalisé des ventes de 110,4 M$, soit 65,3 M$ de plus qu’au premier trimestre de l’exercice précédent.

La SQDC a dégagé un résultat net de 9,7 M$ pour ce trimestre, ce qui représente une augmentation de 8,4 M$ par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent. Cette somme sera entièrement remise au gouvernement et réinvestie, notamment, en prévention et en recherche en matière de cannabis.

De 16 à 42 succursales

« L’importante croissance de la SQDC repose en grande partie sur son plan de déploiement, alors que la Société comptait 42 succursales le 20 juin 2020 par rapport à 16 succursales à pareille date l’an passé », indique notamment l’organisme.

Malgré le contexte de la COVID-19, la Société demeure confiante de pouvoir atteindre ses objectifs, notamment en ce qui concerne le déploiement du réseau.

Marché noir

Tout en respectant sa mission qui est d’assurer la distribution et la vente du cannabis dans une perspective de protection de la santé, et d’intégrer les consommateurs au marché licite sans favoriser la consommation du cannabis, la Société estime avoir converti plus de 40 % du marché noir sur la base d’une consommation totale annuelle évaluée pour le Québec à 150 tonnes.

Les résultats en bref

  • Les ventes de la Société ont totalisé 110,4 M$ du 29 mars au 20 juin 2020. Ce sont ainsi 18 922 kg de cannabis qui se sont vendus légalement au cours de ce trimestre.
  • Le réseau de succursales a vendu 16 131 kg de cannabis pour un montant total de 94,6 M$. Le nombre de transactions est de l’ordre de 2 millions.
  • Les ventes sur le site Web, quant à elles, ont atteint 2 791 kg de cannabis, pour un total de 15,8 M$. Le nombre de transactions est d’environ 190 000.
  • Les charges nettes ont totalisé 16,4 M$, pour un ratio de 14,9 % des ventes.
  • De plus, les revenus gouvernementaux tirés de son exploitation, sous forme de taxes à la consommation et de droits d’accise (perçus auprès des producteurs), sont d’environ 37,8 M$.

Livraison le jour même


La Société offre depuis la mi-juillet le service de livraison le jour même sur l’île de Montréal à partir du site Web SQDC.ca. À la suite de cette première étape, la SQDC prévoit élargir le territoire couvert en desservant d’autres régions où la densité de population le permet.

Impacts de la pandémie de la COVID-19


La COVID-19 a occasionné une diminution du nombre de transactions, mais une augmentation du panier moyen en succursale, qui peuvent s’expliquer par des visites moins fréquentes de la part des clients dans le contexte de la pandémie.

Mais sur le Web, le nombre de transactions a connu une hausse importante au début du trimestre pour revenir progressivement à un niveau de croissance attendu vers la fin du trimestre.

Par ailleurs, le déploiement des succursales a été ralenti compte tenu de l’arrêt obligatoire des chantiers durant la période de confinement. En effet, la Société a ouvert une seule nouvelle succursale (Val-d’Or) alors qu’elle prévoyait en ouvrir cinq au cours du trimestre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×