27.10.2020
Actualités Société Le Québec a plus que jamais besoin de solidarité

Le Québec a plus que jamais besoin de solidarité

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, souligne la 11e Semaine de la solidarité, qui se déroule du 12 au 17 octobre 2020.

Cette année, avec la crise sanitaire qui sévit partout dans le monde, la Semaine de la solidarité a une couleur toute particulière. Elle constitue un moment propice pour se rappeler l’importance des actions de solidarité permettant au Québec de traverser ce contexte exceptionnel.

Avec la pandémie, un élan de solidarité s’est fait ressentir partout au Québec et a mis en lumière la générosité des Québécoises et des Québécois. Nombreux sont celles et ceux qui ont, par exemple, prêté main-forte aux organismes communautaires en utilisant la plateforme JeBénévole.ca.

Lutter contre les préjugés

Rappelons que cette semaine a notamment pour but de sensibiliser la population aux difficultés vécues par les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale, de lutter contre les préjugés dont elles sont parfois victimes et d’assurer leur respect.

« La Semaine de la solidarité permet de faire rayonner l’engagement des citoyennes et citoyens, la volonté des entreprises dans la lutte aux préjugés et aux inégalités sociales, la présence des bénévoles et le caractère essentiel du travail et de l’expertise des organismes communautaires présents partout au Québec pour répondre aux besoins des personnes en situation de vulnérabilité. Et ceci est encore plus vrai dans le cadre de la crise sanitaire de la COVID-19 », mentionne un communiqué du cabinet du ministre Boulet.

Pour de plus amples informations, consultez le site de la Semaine de la solidarité 2020. Des recherches, des exemples d’initiatives ainsi que des capsules vidéo ont été mis à la disposition de tous.

 Traverser la crise

« La solidarité est l’une des clés nous permettant de traverser la crise actuelle. Soyons solidaires dans le respect des consignes sanitaires. Soyons solidaires envers nos concitoyennes et concitoyens en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Soyons solidaires avec nos travailleurs et nos entreprises qui doivent faire face à de grands défis en ces temps difficiles. Les événements actuels démontrent sans aucun doute que la solidarité fait partie intégrante de l’ADN des Québécoises et des Québécois. Grâce aux gestes de solidarité que nous posons dans nos communautés, auprès de nos concitoyennes et concitoyens, nous agissons concrètement tous ensemble dans le seul but de traverser cette crise sans précédent », soutient Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

En résumé

  • Cette période coïncide avec la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, qui a lieu annuellement le 17 octobre.
  • Le Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023 s’inscrit dans le cadre de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. L’objectif de ce plan est de permettre à 100 000 personnes de sortir de la pauvreté d’ici 2023.
  • Le Comité consultatif de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale présente des moyens concrets pour lutter contre les préjugés envers les personnes en situation de pauvreté, comme des :
    • trousses éducatives et outils pédagogiques et pratiques;
    • ateliers, formations ou pièces de théâtre;
    • documents informatifs.
  • Par l’entremise de la Stratégie gouvernementale en action bénévole 2016-2022, le gouvernement soutient la promotion du bénévolat et favorise la rétention des bénévoles en place, le recrutement de nouveaux bénévoles et le développement de la relève.
  • Le site JeBénévole.ca a permis de mobiliser plus de 33 200 nouveaux bénévoles entre mars et août 2020. La plateforme demeure active.
  • Le lancement du Plan d’action gouvernementale en matière d’action communautaire est prévu en 2021.
  • Le financement accordé dans le cadre des Alliances pour la solidarité est issu du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), qui prévoit qu’une somme totale de 138,8 M$ sera distribuée dans l’ensemble des régions jusqu’en 2023 pour soutenir des projets novateurs mis sur pied par les acteurs locaux et régionaux.
  • La mise en place d’un fonds d’urgence de 2 M$ pour soutenir davantage les organismes communautaires dans le contexte de la pandémie de COVID-19 a été annoncée le 21 septembre 2020.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×