23.11.2020
Nouvelle de 18 h Hockey : Pionniers et Pionnières vivent d’espoir

Hockey : Pionniers et Pionnières vivent d’espoir

Entrainements et matchs préparatoires se poursuivent

Les deux équipes de hockey du Cégep de Rimouski vivent un camp d’entrainement en prolongation.

La crise sanitaire les oblige à se limiter à des entrainements et parties préparatoires face à des adversaires de niveaux différents qui sont eux aussi à la recherche de rivaux d’occasions. 

Malgré tout, les deux clubs apprécient ce qui se passe. « Il n’y a pas beaucoup d’équipes au Québec qui ont la chance de jouer, même si c’est en entrainement. On a ce privilège-là présentement », souligne Hugues Lebel qui dirige les Pionnières.

Ses filles ont l’opportunité de travailler en situation de match. « On a joué quatre parties jusqu’à maintenant contre l’équipe masculine M17 mineure (LHPS) de l’école Paul-Hubert. Toutes des parties chaudement disputées. On joue à nouveau le 24 et le 31 octobre. Par la suite, on sera dans l’attente de la décision du gouvernement à savoir si on peut commencer notre saison », explique l’entraineur-chef.

Le RSEQ a préparé le calendrier de la division 2 pour la session d’automne. « On devrait commencer notre saison les 7 et 8 novembre contre Trois-Rivières. Si c’est le cas, ce sera en fonction de la phase 5 de Hockey Québec, c’est-à-dire avec deux équipes de 11 joueuses à cinq contre cinq », précise celui dont l’équipe a neuf parties prévues dans ce calendrier avant les Fêtes.  

La nouvelle ligue de 2e division regroupe quatre équipes à sa première saison : les Voltigeurs de Drummondville, les Filons de Thetford, les Diablos de Trois-Rivières et les Pionnières. 

Pionniers

Pour leur part, les Pionniers ont déjà joué une douzaine de mini-parties face à l’équipe M18 majeure de l’école Paul-Hubert et douze contre les Albatros midget AAA de l’école secondaire Notre-Dame. 

« C’est certain que le M18, ce n’est pas le même calibre, mais contre le midget AAA, c’est un meilleur challenge. Même si nos gars sont plus vieux, ils nous donnent une excellente opposition. Les chiffres le démontrent. On a deux victoires, quatre défaites et six nulles contre les Albatros. C’est certain qu’il faut considérer qu’il n’y a pas de mises en échec. On est très content de pouvoir jouer ces parties-là », raconte Éric Plourde.

Son équipe a six mini-matchs à l’horaire en fin de semaine prochaine :  deux contre le M18 et quatre contre les Albatros midget AAA. Par la suite, le meilleur scénario veut que la saison s’amorce la fin de semaine suivante avec les Pionniers en visite à Limoilou, le 31 octobre, avant de recevoir le Titan pour l’ouverture locale, le dimanche 1er novembre à 13 h 30 au Complexe sportif Desjardins. 

« Notre calendrier prévoit 12 matchs jusqu’aux Fêtes. Le premier ministre Legault a dit qu’il souhaitait que le sport recommence en novembre et on voit ça circuler de plus en plus sur les réseaux sociaux », mentionne l’entraineur-chef en se croisant les doigts.

La nouvelle ligue de division 2 regroupe dix équipes, réparties en deux divisions. Rimouski évolue avec les Cégeps de Limoilou, Lévis, Thetford et Victoriaville. Toutes les parties se joueront à l’intérieur des divisions, mais devraient exclure celles qui seront en zone rouge.  

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×