27.11.2020
Gouvernement du Québec
Nouvelle de 19 h L’industrie de l’événementiel veut le même traitement que le secteur culturel

L’industrie de l’événementiel veut le même traitement que le secteur culturel

En cette période de turbulences et d’incertitudes liées à la pandémie de la COVID-19, tous les fournisseurs, promoteurs, agences et sous-traitants en événementiel de l’Est-du-Québec expriment leurs grandes inquiétudes face aux pertes financières assumées.

Les entreprises de cette industrie bien présente au Bas-Saint-Laurent expriment aussi leurs craintes face du peu de ressources financières disponibles pour les aider à traverser cette crise. Elles demandent le même traitement que celui offert aux entreprises culturelles. Leurs dirigeants estiment que l’événementiel, c’est aussi du culturel.

Interrogations pour les Fêtes

La période des Fêtes représente un pourcentage de revenus importants pour le milieu événementiel. Pour la région de l’Est-du-Québec seulement il contribue à des milliers d’emplois et des millions de dollars en retombées économiques. « Nous sommes inquiets, et avons à coeur la survie de nos entreprises. Nous avons besoin d’une aide financière équitable et adaptée à notre domaine de l’événementiel », commente le porte-parole régional, Pascal Giard, président d’Amusements Cyclone, de Rivière-du-Loup.

Le ministre sensibilisé

Une rencontre virtuelle tenue récemment avec le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a permis de le sensibiliser sur la situation et d’assurer de futurs échanges à la recherche de pistes de solution. Une lettre sollicitant une aide financière a aussi été envoyée à différents députés et ministres.

Depuis le mois de mars 2020, dans tout le milieu de l’événementiel, la majorité du temps investi s’est limité à l’annulation de l’ensemble des contrats, à respecter l’ensemble des consignes établies qui limitent ou qui rendent simplement impossible la production de tout événement et, à tenter de rassurer la clientèle. De ce fait, un grand nombre d’entreprises subissent des pertes de 70% à 95% des revenus projetés.

Partenaire important du milieu culturel

L’organisation d’un festival à titre d’exemple, nécessite l’assistance d’une multitude de fournisseurs en événementiel, que ce soit pour la location de scènes, de sonorisation, de salles, de chambres d’hôtel, de traiteurs, de décors, de fleuristes, de producteurs de spectacles et bien d’autres. Ceci n’est qu’un exemple parmi plusieurs autres que sont :

  • • La célébration d’un mariage
  • • Un festival extérieur
  • • Une rencontre à la suite d’une funéraille
  • • L’organisation d’un congrès, d’un salon du livre, d’un vernissage
  • • Une soirée reconnaissance aux employés
  • • Un anniversaire de mariage
  • • Un party de compagnie
  • • Un bal de finissants(tes)
  • • Une conférence de presse

La cellule de l’Est-du-Québec est formée de l’Hôtel Universel, les Chapiteaux Germain Dumont, Métronomie, le Groupe Méga scène, les Productions Giard, Top Expo, Carl Huard Intégrateur, Days Inn Rivière-du-Loup, Amusements Cyclone, l’Hôtel Lévesque, Au Vieux Fanal, Méga Scène Chapiteaux, Les Chapiteaux de l’Est, Autocar Bas-Saint-Laurent, Geniproduction, Électro FC Sonorisation,  GMX Photobooth, Carl Électronique, Amusements Animafun, Signé Ge et Le Sentier fleuri.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×