25.11.2020
COVID-19 « Les prochaines semaines vont être « tough »» -le PM Legault

« Les prochaines semaines vont être « tough »» -le PM Legault

Le premier ministre du Québec, François Legault, prévient les Québécois que les prochaines semaines seront encore difficiles, en raison de la crise du coronavirus.

«  La situation est inquiétante, angoissante, par contre, si on se compare à l’Europe et aux États-Unis, ça va mieux au Québec. Je veux remercier les Québécois d’avoir fait attention, plus attention que les gens de Boston, Chicago ou Paris. En même temps, il n’y a rien de garanti pour cette semaine et dans deux semaines. Chaque jour, je me dis on a pris des bonnes mesures, mais qu’est-ce qu’on pourrait faire pour être encore plus prudent? Nous avons le devoir de protéger la population, mais je ne vous cacherai pas que les prochaines semaines vont être « tough » pour les Québécois », a dit monsieur Legault en point de presse, à 13 h.

Les écoles pourraient être fermées momentanément

« Nous voyons que la situation se détériore dans nos écoles. On a maintenant 1 174 classes fermées. Depuis deux jours seulement, on a fermé 324 classes de plus. Il y a là une situation inquiétante, mais en même temps, je veux apporter des précisions concernant la ventilation. Il n’y a pas d’indication que ces cas-là soient reliés à des problèmes de ventilation. On s’assure d’en faire l’entretien. Nous pourrions réévaluer la situation avec des experts de l’extérieur. »

Deuxième vague très forte

« Au-delà de la qualité de l’air et de la ventilation dans les écoles, c’est inquiétant. C’est pour ça que vous avez vu aujourd’hui qu’on regarde la possibilité de fermer les écoles pour une période bien définie. Il ne faut exclure aucune solution. Il n’y a pas de décision prise aujourd’hui à ce sujet et on ne sait pas sur quelle période ça pourrait aller », a indiqué le premier ministre Legault.

« Nous avons une deuxième vague de contamination mondiale très, très forte et on a une deuxième bataille à livrer. Nous sommes dans la période critique. Les prochaines semaines seront critiques. J’ai besoin de l’appui de tous les Québécois. Je compte sur vous et je vous remercie », a conclu monsieur Legault.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×