26.11.2020
Actualités Économie Desjardins distribue près de 1 M$ dans l’Est du Québec

Desjardins distribue près de 1 M$ dans l’Est du Québec

Desjardins octroie 744 000 $ en appui à cinq projets du Bas-Saint-Laurent et 110 000 $ à un projet des Îles-de-la-Madeleine.

Ces six projets contribueront à la relance économique de l’Est-du-Québec alors que la pandémie de COVID-19 continue de présenter plusieurs défis pour le monde des affaires et de toucher plus durement certains secteurs de l’économie.

Cette annonce a eu lieu ce matin, au moment où Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, participait au sixième arrêt de la tournée virtuelle En Mouvement pour la relance socioéconomique du Québec, organisée conjointement avec la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), en collaboration avec la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette et avec la Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs.

Fonds du Grand Mouvement

Depuis 2016, Desjardins s’est doté d’un fonds de 250 millions de dollars afin d’investir dans les communautés pour appuyer des projets qui ont le potentiel de transformer notre société d’ici 2024. Le Fonds du Grand Mouvement soutient des projets qui rejoignent les priorités des milieux, telles que l’emploi, la vitalité économique, l’éducation et l’environnement. À ce jour, plus de 400 projets ont été soutenus grâce à ce fonds.

« Dans l’Est-du-Québec, comme ailleurs au Québec, la relance socioéconomique nous offre l’occasion de réfléchir collectivement sur ce que nous souhaitons bâtir comme société, a déclaré Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Ensemble, nous devons continuer d’investir dans les secteurs porteurs d’avenir comme l’environnement, la jeunesse, la santé, l’entrepreneuriat et le développement récréotouristique. Le Fonds du Grand Mouvement est l’un des leviers qui permettent à Desjardins de participer à la création d’une richesse partagée au bénéfice des collectivités. »

Collège de Notre-Dame de Rivière-du-Loup

Le projet Univers innovant a pour objectif de mettre en place un environnement d’apprentissage stimulant, en aménageant des zones collaboratives, destinées à façonner la prochaine génération de décideurs, d’entrepreneurs, de scientifiques, d’artistes et de leaders.

Cette nouvelle approche fondée sur les principes du « Design Thinking » permettra d’inculquer les valeurs entrepreneuriales, de développer des aptitudes de réflexion collaborative et de résolution de problème et, de transmettre aux étudiants le goût du risque.

L’Univers innovant permettra de former les jeunes aux emplois de demain, de préparer la relève aux environnements technologiques et scientifiques et ainsi contribuer à développer la jeunesse, l’éducation et l’innovation de la région.

Centre Interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO)

Le projet permettra l’acquisition d’équipements pour la réalisation de trois projets de recherche actuellement en cours. Ces projets répondent tous à un besoin clair de l’industrie et aux priorités gouvernementales, régionales et locales, soit : la sécurité de la navigation, la gestion de l’érosion côtière et la protection des espèces aquatiques en péril. Le CIDCO a pour mission de moderniser l’hydrographie par la recherche, le développement, la formation et le transfert technologique et d’en valoriser les résultats dans une démarche durable.

La Coop de solidarité santé Saint-Hubert

Le projet de la Maison des générations et du terroir vise la mise en place d’un incubateur de recherche pour le développement d’habiletés sociales, entrepreneuriales et artistiques. Il comprend un espace de récupération de vêtements, un comptoir de vente de produits du terroir, et un espace extérieur pour la production de spectacles, d’ateliers d’éducation et de transmission des traditions et des savoirs. Ce lieu favorisera la créativité, les échanges et les rencontres entre les générations par la mise en commun des connaissances et le partage des traditions.

Corporation d’innovation et de développement des Îles-de-la-Madeleine

L’Espace d’accélération et de croissance des Îles-de-la-Madeleine vise la mise en œuvre d’un premier programme d’accélération d’entreprises afin de relever les défis de croissance et de diversification de l’économie des Îles. Ce pôle d’innovation permettra de consolider l’écosystème entrepreneurial, de créer des synergies et de générer de nouvelles initiatives afin de développer le réflexe d’innovation des entreprises des Îles-de-la-Madeleine. L’objectif est d’intervenir auprès de plusieurs entreprises, accompagnées de coachs et d’experts qui outilleront les entrepreneurs.

Verger patrimonial du Témiscouata, Pohénégamook

La Corporation du Verger patrimonial du Témiscouata est née d’une volonté commune des décideurs du milieu témiscouatain. La petite usine alimentaire sera gérée par une entreprise d’économie sociale et vise à stimuler le développement de l’entrepreneuriat du secteur bioalimentaire de la région.

En offrant aux producteurs un lieu de transformation adapté et réglementaire, ils pourront transformer et conditionner leurs produits, qui seront écoulés sur le marché tout au long de l’année, en plus de bénéficier, sur place, des services-conseils d’une ressource professionnelle spécialisée dans le domaine des sciences et technologies des aliments. Le projet permettra également à la communauté de profiter de produits frais abordables et régionaux.

Commission de développement de Causapscal

Le projet « Premières Mémoires » consiste à mettre en relief et à donner vie à l’église Saint-Jacques-le-Majeur de Causapscal dans le cadre d’un projet de « mapping » architectural. Il s’agit là d’une technologie multimédia qui projette de la lumière et des vidéos sur des bâtiments pour recréer des environnements immersifs impressionnants.

La richesse architecturale du bâtiment permettra d’offrir une activité touristique pour ceux qui habitent la région ou qui la visitent. Les participants entreront dans un univers fantastique inspiré de la vie, de l’histoire, de la faune et la flore, et des gens de Causapscal.

Ces contributions du Fonds portent à 2,2 millions de dollars le montant consenti à 19 projets du  Bas-Saint-Laurent et à 1 million de dollars le montant consenti depuis 2016 à 19 projets de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

À propos du Fonds

Depuis 2016, Desjardins s’est doté d’un fonds de 250 millions de dollars afin d’investir dans les communautés pour appuyer des projets qui ont le potentiel de transformer notre société d’ici 2024. Le Fonds soutient des projets qui rejoignent les priorités des milieux, telles que l’emploi, la vitalité économique, l’éducation et l’environnement. À ce jour, plus de 400 projets ont été soutenus grâce à ce fonds.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×