27.11.2020
Actualités Société Le Carrefour international Bas-Laurentien reçoit l’aide de Québec

Le Carrefour international Bas-Laurentien reçoit l’aide de Québec

Le gouvernement du Québec confirme un octroi de 60 000 $ au Carrefour international bas-laurentien pour l’engagement social (CIBLES), dans le cadre de l’appel à projets exceptionnel du Plan de soutien aux organismes de coopération internationale (PSOCI).

Cette subvention servira à :

 • Doter l’organisme de moyens d’adapter sa programmation au contexte de la pandémie;

• Maintenir et créer des emplois;

• Sensibiliser des jeunes du Bas-St-Laurent autour des enjeux migratoires internationaux, la diversité interculturelle et la lutte contre les changements climatiques.

Au total, les demandes de 30 OCI ont été retenues dans le cadre de l’appel à projets exceptionnel du PSOCI, pour un engagement financier total de 3 713 745 $.

Une part importante des subventions octroyées permettra le maintien de dizaines d’emplois dans 10 régions administratives du Québec ainsi que l’appui aux frais indirects des organisations et aux activités d’éducation à la citoyenneté mondiale au Québec.

Le PSOCI a été lancé le 18 juin dernier afin d’apporter un soutien institutionnel aux OCI du Québec et d’appuyer la réalisation de projets visant à réduire les effets de la COVID-19, notamment dans les pays vulnérables.

Le soutien du gouvernement du Québec contribuera à la lutte contre la pandémie mondiale de COVID-19 et ses effets dans 16 pays d’Amérique latine et d’Afrique francophone ainsi qu’en Haïti.

Solidarité

« Le contexte dans lequel nous sommes confrontés nous rappelle que les crises ne connaissent pas de frontières et qu’il est important de demeurer solidaires et engagés. Le Québec ne fait pas exception à la règle. Dans ce contexte, je suis persuadée que ce Plan de soutien constitue un appui important aux OCI, dont la plupart sont de petites et moyennes organisations situées dans plusieurs régions du Québec. De plus, cet appui aidera à accroître la résilience de nos partenaires locaux, situés dans plusieurs pays, afin de traverser la crise de la COVID-19 », estime Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×