26.11.2020
Nouvelle de 18 h Un soutien pour sept projets dans les municipalités rurales

Un soutien pour sept projets dans les municipalités rurales

La MRC de Rimouski-Neigette confirme un soutien financier totalisant 53 344 $ pour soutenir sept projets sans les municipalités rurales de son territoire.

« Nous devons encourager la participation citoyenne dans nos municipalités rurales. L’occupation du territoire, c’est aussi la vie communautaire et l’amélioration de la qualité de vie des populations. C’est pourquoi le conseil a accepté une participation financière de 53 344 $ à sept projets issus des groupes locaux », commente le préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Francis St-Pierre, fils d’un grand défenseur du monde rural et de l’occupation du territoire, Adéodat St-Pierre.

Des partenaires actifs

Pour le préfet, il ne fait aucun doute que les élus se doivent d’être des partenaires actifs auprès des personnes bénévoles qui s’impliquent dans les organismes à but non lucratif. « Deux fois l’an, après des appels de projets, un comité évalue les demandes. Cet automne, nous allouons 53 344 $ qui s’ajoutent à près de 100 000 $ octroyés au printemps dernier. Au total, nous aurons accordé plus de 150 000 $ aux initiatives du milieu pour un total de 16 projets », note le préfet.

Ces montants s’inscrivent dans la cadre du Fonds du développement rural (FDR), créé grâce au Fonds Régions et Ruralité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Le Fonds de développement rural cible sept municipalités jugées prioritaires, soit Saint-Marcellin, Saint-Narcisse-de-Rimouski, La Trinité-des-Monts, Esprit-Saint, Saint-Valérien, Saint-Fabien et Saint-Eugène-de-Ladrière. Ces municipalités bénéficient d’une enveloppe réservée par municipalité. La municipalité de Saint-Anaclet, ainsi que trois districts de Rimouski (Sainte-Blandine/Mont-Lebel, Saint-Odile et Le Bic) peuvent aussi bénéficier de ce fonds.

Les projets retenus

Cet automne les sept projets touchent six municipalités puisque Saint-Valérien voit deux projets soutenus, un présenté par le Centre communautaire pour la coordination du développement de la vie communautaire à Saint-Valérien en 2020-2021 et un autre piloté par la Corporation des sports et loisirs pour la coordination des loisirs.

Les autres projets soutenus sont pilotés par l’Association pour le développement de Saint-Marcellin pour la bonification du site des jeux équestres, la Corporation de développement touristique Bic-St-Fabien pour un sentier pédestre pour le camping municipal de Saint-Fabien, la Municipalité de la Trinité-des-Monts pour la phase 2 de son jardin communautaire biologique, le Centre de mise en valeur des Opérations Dignité pour une exposition multimédia et le CPE Les 3 Coins de Sainte-Blandine pour une forêt nourricière.

Voir le tableau ci-dessous pour les détails de chacun des projet.

Nom du promoteurLocalisationNature du projetCoût du projetMontant alloué
Association pour le Développement de Saint-MarcellinSaint-MarcellinBonification et restauration du site des jeux équestres15 982 $7 250 $
Corporation de développement  touristique Bic/Saint-FabienSaint-FabienUn sentier pédestre pour le camping municipal de Saint-Fabien10 000 $5 910 $
Municipalité de La Trinité-des-MontsLa Trinité-des-MontsJardin communautaire biologique phase216 050 $10 700 $
Centre communautaire de Saint-ValérienSaint-ValérienCoordination du développement de la vie communautaire de Saint-Valérien 2020-202126 700 $5 502 $
Corporation des sports et loisirs de Saint-ValérienSaint-ValérienCoordination des loisirs Valérienois 2020-202114 000 $4 527 $
Centre de Mise en Valeur des Opérations DignitéEsprit-SaintExposition multimédia Centre des Opérations Dignité44 000 $6 477 $
CPE les 3 CoinsRimouski Sainte-BlandineForêt nourricière de Sainte-Blandine86 000 $12 978 $

Le prochain appel de projets aura lieu au printemps 2021.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×