Nouvelle de 18 h Baseball junior élite : Rivière-du-Loup présente son dossier

Baseball junior élite : Rivière-du-Loup présente son dossier

Le Bas-Saint-Laurent souhaite faire sa rentrée en 2022

Les promoteurs d’une équipe dans la Ligue de baseball junior élite au Bas-Saint-Laurent ont présenté leur dossier de candidature dimanche midi.

La demande vise à opérer une franchise à compter de la saison 2022. Dans une réunion tenue via zoom et à laquelle participaient les dirigeants du circuit et les Gouverneurs des équipes, l’ancien maire et député de Rivière-du-Loup, Jean D’Amour a ouvert la présentation soulignant le dynamisme de la ville. 



« Monsieur D’Amour a vendu la ville, et moi, j’ai vendu le baseball de notre région, Louis Deschênes a ensuite parlé de la présence importante des médias pour la couverture du baseball et Éric Rousseau a fait une présentation power point sur l’évolution du baseball depuis sept ans ainsi que la demande concernant notre territoire de recrutement », explique Denis Bérubé, président du comité de franchise.

Le dossier est principalement axé sur le développement du baseball au Bas-Saint-Laurent, notamment depuis 2012 avec la création d’un programme sport-études en baseball à Rivière-du-Loup. Quatre ans plus tard, l’association régionale de baseball mettait sur pied un programme AA qui a débouché sur une franchise midget AAA de division 2 en 2017. Aujourd’hui, une dizaine de joueurs joueront ou frappent à la porte du junior élite, principalement avec les Voyageurs du Saguenay. 


Territoire

Entre 2014 et 2019, le nombre de joueurs de baseball au Bas-Saint-Laurent est passé de 892 à 1 037, soit une hausse de 17 %. Afin d’approcher le bassin de recrutement moyen dans le circuit présidé par Rodger Brulotte, Rivière-du-Loup souhaite obtenir les territoires de la Côte-Nord, de la Beauce et de Montmagny en plus de celui du Bas-Saint-Laurent / Gaspésie. En plus de rapatrier les joueurs de son territoire qui évoluent dans la ligue. 



L’équipe du Saguenay est celle qui a le plus à perdre dans la venue d’un club à Rivière-du-Loup. Denis Bérubé estime qu’il y a moyen de s’entendre. « Je sais que ce n’est pas toujours facile de faire une expansion. Nouvelle franchise égale souvent certaines concessions pour certaines équipes. On a des joueurs de notre territoire qui évoluent dans la ligue et on sait aussi que notre territoire appartient au Saguenay. On connait les règles, avec du dialogue et de la bonne volonté, on peut arriver à des solutions à court terme et pour plusieurs années à venir », souligne M. Bérubé. 

Les premiers échos de la réunion sont positifs, selon ce qu’il a pu apprendre. « La ligue aura bientôt une réunion et M. Brulotte va me revenir avec possiblement d’autres questions et des demandes des équipes. Je suis très optimiste pour la suite », conclut celui qui est impliqué dans le baseball depuis une quarantaine d’années et qui est le président de la Ligue senior Puribec. 



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×