Actualités Politique L’UMQ dresse un bilan positif de sa tournée virtuelle des régions

L’UMQ dresse un bilan positif de sa tournée virtuelle des régions

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) dresse un bilan positif des Rendez-vous régionaux, une tournée virtuelle qui lui a permis de rencontrer depuis septembre dernier plus d’une centaine de maires de toutes les régions du Québec.

La tournée avait pour objectif de discuter des conditions de réussite pour la relance économique sécuritaire et durable. « Je souhaitais faire le tour du Québec pour rencontrer les élues et élus municipaux, pour discuter des besoins et être à leur écoute. Cette tournée a été très productive, mais aussi instructive. Chaque région a ses propres enjeux, ses propres défis à relever dans le cadre de la relance. La deuxième vague de la pandémie pose son lot d’incertitudes, mais le milieu municipal est en mode action et est plus motivé que jamais. C’est très encourageant!», a souligné d’entrée de jeu la présidente de l’UMQ, Suzanne Roy.



Des enjeux fondamentaux
Plusieurs enjeux fondamentaux ont été soulevés, notamment la relance de l’industrie touristique, le déploiement des services de garde, l’accès à Internet haute vitesse – surtout dans un contexte de télétravail et d’école à la maison – la vitalité des rues commerciales et des centres-villes, la pénurie de main d’œuvre, la pérennité du transport interrégional ainsi que le manque de logements locatifs.«Pour l’UMQ, ces enjeux sont prioritaires pour réussir la relance. Pour certaines régions, c’est une question de vitalité et de dynamisme économique, pour d’autres, c’est une question de survie», a ajouté la présidente de l’UMQ.

Par ailleurs, les Rendez-vous régionaux ont été l’occasion de parler des pièces législatives présentement à l’ordre du jour à l’Assemblée nationale du Québec. «Le projet de loi 66 sur la relance de l’économie était au cœur des discussions, étant donné que les municipalités souhaitent elles aussi mettre en chantier leurs projets pour créer de la richesse et des emplois directs et indirects. Les retombées sont attendues et souhaitées partout au Québec», a conclu la présidente de l’UMQ.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×