COVID-19 La COVID-19 affecte aussi... la vue!

La COVID-19 affecte aussi… la vue!

La COVID-19 aurait eu des répercussions sur notre façon de travailler, d’apprendre et de socialiser, et plus de Canadiens que jamais se tournent vers Internet pour entretenir leurs relations et se divertir.

Selon un nouveau sondage commandé par Alcon Canada, une entreprise de produits optiques, les deux tiers des Canadiens qui ont besoin d’une correction de la vue (66 %) passent plus de temps devant un écran d’ordinateur, de tablette ou de téléphone qu’avant la pandémie, et près du tiers (31 %) estiment que leur vue s’est détériorée.



Le nouveau sondage confirme que les deux tiers des Canadiens qui ont besoin d’une correction de la vue (66 %) passent plus de temps devant un écran d’ordinateur, de tablette ou de téléphone qu’avant la pandémie, et près du tiers (31 %) estiment que leur vue s’est détériorée.

L’étude, menée par le cabinet de recherche Léger auprès de 1 000 Canadiens ayant besoin d’une correction de la vue, a montré que 34 % d’entre eux affirment avoir les yeux plus fatigués depuis le début de la pandémie. Cela peut être un signe possible de fatigue oculaire numérique, une affection causée par un excès de temps passé devant des écrans. Une étude examinant les effets de l’utilisation à long terme d’un ordinateur sur les yeux semble indiquer que la fatigue oculaire numérique est une forme de sécheresse oculaire évaporative. Par conséquent, les larmes s’évaporent à la surface de l’œil, ce qui peut le rendre sec, fatigué ou irrité. Malgré cela :


  • un tiers (34 %) des répondants disent qu’ils ont retardé l’obtention de nouvelles lentilles cornéennes, tandis qu’un autre tiers (33 %) affirment avoir retardé l’obtention de nouvelles lunettes, ce qui peut contribuer davantage à la détérioration de la vision;
  • près de 40 % disent ne pas être à l’aise avec l’idée de visiter leur professionnel des soins oculaires pendant la pandémie;
  • un quart (28 %) affirment qu’ils présentent des symptômes actifs de sécheresse oculaire.

« Bien qu’il est tentant de se tourner vers des services de diffusion en continu et des livres électroniques pour se divertir après une longue journée de travail et d’apprentissage devant un écran, je vois des patients dans ma clinique qui souffrent d’yeux fatigués et douloureux pour cette raison précise. Il pourrait s’agir d’un signe de sécheresse oculaire causée par la fatigue oculaire numérique », affirme le Dr Shawn Moore, optométriste à Orillia Optometry.

Affections



« Des affections comme la sécheresse oculaire peuvent aussi se manifester comme une vision trouble, alors si les patients remarquent des changements dans leur vue, ils doivent quand même consulter un optométriste sans tarder afin que celui-ci puisse réévaluer leurs besoins en matière de soins oculaires. Votre professionnel des soins oculaires pourrait vous recommander d’utiliser des gouttes oculaires contenant des lipides, comme SYSTANEMD COMPLET, ou de passer à une lentille à remplacement quotidien dotée de la technologie de gradient d’eau, comme DAILIES TOTAL1MD. » 

Port du masque


En plus de la sécheresse oculaire et de la détérioration de la vision, le sondage a montré que les Canadiens sont frustrés par les inconvénients et les désagréments causés par le port d’un masque et de lunettes lorsqu’ils font des courses. Les trois quarts des Canadiens qui portent des lunettes affirment que celles-ci s’embuent lorsqu’ils portent un masque; 35 % d’entre eux disent qu’ils ajustent leurs lunettes plus souvent lorsqu’ils portent aussi un masque; et plus de la moitié des Canadiens (51 %) qui ont besoin d’une correction de la vue portent des lentilles cornéennes lorsqu’ils sortent à l’extérieur.     

Votre vision a changé pendant la pandémie de COVID-19? Les mesures suivantes pourraient vous aider :

  • Reposez vos yeux. Lorsque vous regardez des écrans, suivez la règle 20-20-20 : toutes les 20 minutes, prenez une pause de 20 secondes et regardez à 20 pieds (6 mètres) de distance pour combattre la fatigue oculaire numérique.
  • Trouvez les bonnes gouttes oculaires. Bien que la sécheresse oculaire soit souvent une affection chronique qui ne peut pas être guérie, les bonnes gouttes oculaires peuvent offrir un confort et aider à atténuer les symptômes. Les lipides présents dans des gouttes comme SYSTANEMD COMPLET restaurent la couche externe du film lacrymal, ce qui aide à prévenir l’évaporation des larmes souvent observée avec la fatigue oculaire numérique.
  • Envisagez d’utiliser des lentilles cornéennes à remplacement quotidien. Si votre vision trouble est causée par un changement d’ordonnance et non pas par la sécheresse oculaire, pensez à vous procurer des lentilles cornéennes à remplacement quotidien lorsque votre ordonnance sera changée, car elles éliminent le besoin de nettoyer et de ranger vos lentilles. Pour ceux qui recherchent un confort exceptionnel et une hydratation accrue, les lentilles DAILIES TOTAL1MD sont dotées de la première et de la seule technologie de gradient d’eau au monde, qui crée un tampon d’humidité sur l’œil si confortable, qu’on a l’impression de ne rien porter du tout.
  • Réévaluez votre aménagement. Placez votre écran à la distance de votre bras et ajustez la luminosité de l’écran en fonction de votre environnement, en éliminant toute source de lumière éblouissante près de votre espace de travail.
  • Visitez votre optométriste. Compte tenu de l’augmentation du temps passé devant des écrans pendant la pandémie, ce n’est pas le moment de négliger la santé de vos yeux. Des examens de la vue réguliers sont essentiels pour assurer votre santé oculaire, et seul un professionnel des soins oculaires peut diagnostiquer une affection comme la sécheresse oculaire ou prescrire le bon dispositif de correction de la vue. Des professionnels des soins oculaires de partout au Canada ont mis en place un certain nombre de mesures de sécurité liées à la COVID-19 dans leurs cliniques afin de vous protéger. Plusieurs offrent des rendez-vous virtuels au besoin et peuvent offrir une expédition directe de produits comme des lentilles cornéennes et des gouttes oculaires.

Parlez à votre professionnel des soins oculaires pour en savoir plus sur DAILIES TOTAL1MD ou SYSTANEMD COMPLET

Méthodologie de l’étude
Un sondage en ligne a été mené entre le 22 septembre et le 27 septembre 2020 auprès de 1 000 Canadiens ayant besoin d’une correction de la vue, au moyen du groupe témoin en ligne de Léger. À des fins de comparaison, la marge d’erreur d’un échantillon aléatoire de 1 000 répondants est de ± 3,1 %, 19 fois sur 20.

(Selon un communiqué de Canadian News Wire (CNW))


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×